[test] Infinite Space

Partagez
avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

[test] Infinite Space

Message par Iron Ankh le Sam 2 Oct 2010 - 17:20





Titre:
Développeur: Nude Maker
Éditeur: Sega
Genre: rpg
Langue: intégralement en anglais (langue et audio)
Date de sortie: 26 mars 2010 UE/ 16 mars 2010 US/ 19 juin 2009 Jap
Note: 17/20


les dessins en 2D sont jolies. L'histoire se déroule sur ce genre de plan, avec les textes importants en jaune


Un an... c'est le temps qu'il aura fallu pour que nous puissions, à l'instar de nos amis gamers japonais, parcourir "the sea of stars".
Cette expression est emblématique du jeu. En premier lieu parcequ'elle est en anglais, ce qui est le frein principal pour apprécier le titre. Pas de vf, rien que du bon gros rosbeef qui tâche. Et pas toujours dans la langue de Shakespear. L'avantage c'est que vous apprendrez certains mots et expression argotique.
The sea of stars, ce n'est pas qu'une phrase, c'est également le leitmotiv du héros et c'est la promesse d'une aventure sans limite autres que celle de votre imagination. Les systèmes stellaires sont nombreux, comme les planètes et autres stations spatiales où vous poserez ce qui vous servira de navire.


voila une vue en combat. Le "dodge" permet d'éviter les attaques de type "barrage"


Infinite Space, IS pour les intimes que nous sommes prends place dans un futur lointain et pas très proche. L'humanité à colonisé une grande partie de l'espace et vous êtes un jeune garçon de 16 ans, apparemment orphelin coincé sur une planète dirigé par un despote qui interdis à ces sujets de partir explorer l'espace. Heureusement pour vous et pour l'aventure, vous n'allez pas respecter cette règle et très vite sous serez aux commandes de votre propre vaisseau spatial. Et là, devez l'immensité de l'espace vous serez confronté à des dangers sans noms, d'une dimension que vous n'auriez jamais pu imaginer sur votre planète. Le scénario comme le dessin des personnages et très "manga". On aime ou pas mais l'histoire est longue et très intéressante. Vraiment.
Je ne suis même pas à la moitié du jeu après 20h de jeu.... Les rebondissements sont nombreux et permettent de tenir le joueur en haleine lors d'une aventure épique.
On peu parfois sentir quelques longueurs mais sur la durée globale du soft c'est négligeable. Et puis, autant sur des jeux de m...e qui dure 6 heures c'est facile, faire la même chose sur une odyssée, c'est presque impossible. De plus les moments de calme sont l'occasion pour le joueur de divaguer et de voyager tranquillement.


vous aurez aussi l'occasion de lutter directement contre vos adversaires


Graphiquement ça pique les yeux. Pas que ce soit moche mais passer de la 360 à la DS ouch.... Puis on s'habitue et on revoit son jugement. Sans être transcendant les graphismes sont beaux. Il faut savoir que les plans fixes de l'intérieur des bâtiments et/ou des vaisseaux sont en 2D, comme les éléments importants de l'histoire.
Ces plans fixes sont de très bien réalisé et soigné et ils permettent de mettre en valeur l'histoire et les personnages. Les planètes, l’extérieur des planètes et les vaisseaux ainsi que les phases de combats sont en 3D qui ressemble un peu à ce que l'on peu voir sur colony wars. Il faut dire que pour un jeu dans l'espace, les coques n'ont pas besoin d'un super détails.
Le gros point faible du jeu c'est la partie audio. Déjà il n'y a pas de voix mais surtout les musiques ne sont pas inoubliables, un comble pour une aventure de se calibre et même pire, sans casque c'est parfois pénible tellement ça grésille dans les hauts parleurs de la DS. Bref, à revoir sérieusement. Du coup j'avoue jouer souvent sans le son. Même si certains évènements bénéficie, heureusement, d'une musique propre et soigné c'est trop rare pour sauver le titre d'un naufrage auditif.


la tâche blanche c'est vous, enfin votre vaisseau!


Le jeu en lui même est un rpg. Ce qui veut dire combat et évolution des personnages... ou pas.
Notre héros et son équipage disposent de compétence fixe dans des domaines aussi varié que le leadership, le contrôle (spatiale, équivalent du contrôleur aérien) ou encore l'artillerie... Au fils des missions et des combats leur compétence augmentera sans que l'on ait le moindre contrôle dessus. La vraie partie c'est sur les vaisseaux. On les achètes et là bonheur, on les équipe comme on veut en fonction de la place disponible à bord. Combat longue porté ou rapproché? Choisirez vous la mêlée ou les chasseurs? Serez vous aux commandes d'un croiseur ou d'une porte chasseur??
Libre à vous d'en faire ce que vous voulez et d'affecter les membres de votre équipage aux meilleurs postes en fonction de leur talents.
Une liberté totale, vraiment appréciable.
Enfin les combats. Sur terre, sur les vaisseaux ou contre les vaisseaux c'est une version améliorée de pierre/feuille/ciseau. Disons que par exemple, lors d'un combat spatial vous pouvez enclencher une défense qui évitera les tirs de barrages, mais qui vous rendra plus vulnérables en cas de tirs normal. Sans parler de l'influence de vos compétences, des armes et des défenses de vos vaisseaux. C'est simple mais étonnamment tactique.


être un champion de tetris ça aide!


Au final que penser de ce jeu... Et bien que c'est un bon jeu. Il mérite largement un 17/20 en dépit de ses défauts. On pourrait citer la partie audio et l'absence de traduction mais on peut également citer une difficulté parfois mal dosée et l'absence de journal du capitaine pour noter les quêtes. Mais, et vous n'allez pas me croire, ce ne sont que des détails tellement l'aventure est prenante!
Si vous aimez l'espace et les odyssées, si vous avez une DS, alors ce jeu est pour vous. De mémoire, je crois qu'il ne coûte que 20€ neuf! Autant se faire plaisir!


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Qade
Valléen qui valait 3 milliards
Valléen qui valait 3 milliards

Masculin
Age : 26
Nombre de messages : 7102
Humeur du moment :

Re: [test] Infinite Space

Message par Qade le Sam 2 Oct 2010 - 17:25

Test sympa, on sent que t'a aimé. Si j'avais une DS, je l'essaierai bien histoire de, et tant pis pour l'anglais, j'ai des bonnes notions donc...me donne envie ce jeu!


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Raptr Gamercard

God save the geek o/

Le 200 ème membre!!!! XD
avatar
Dragon Kevin
Valléen cosmique
Valléen cosmique

Masculin
Age : 27
Nombre de messages : 21039
Humeur du moment :

Re: [test] Infinite Space

Message par Dragon Kevin le Sam 2 Oct 2010 - 17:29

Tient, j'avais entendu parler de ce jeu car j'avais lu qu'il était développer par Platinum Games, mais apparemment non, bizarre scratch


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

Re: [test] Infinite Space

Message par Iron Ankh le Dim 3 Oct 2010 - 1:54

ben j'ai re regardé, c'est bien Nude Maker... après c'est peut être des anciens de Platinum games


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Dawson
Valléen du ghetto
Valléen du ghetto

Masculin
Age : 33
Nombre de messages : 10437
Humeur du moment :

Re: [test] Infinite Space

Message par Dawson le Dim 3 Oct 2010 - 11:02

Pareil que Quade ^^ Pas de DS mais un titre qui parait motivant :)


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Je crois que tous les mystères de l'univers, toutes les grandes questions de la vie sont quelque part dans un Film de Spielberg"(Dawson Leery)
"On est des cocos mais le pire c'est qu'on aime assez ça" (Dr CAC)

Contenu sponsorisé

Re: [test] Infinite Space

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 24 Nov 2017 - 21:24