[test] Dragon Age Origin

Partagez
avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

PC [test] Dragon Age Origin

Message par Iron Ankh le Sam 14 Aoû 2010 - 20:24



titre: Dragon Age Origin
développeur: Bioware
éditeur: Electronic Arts
sortie en France: 5 novembre 2009
genre: rpg
multi-joueur: non
langue: intégralement en français
note:19/20








Contes et légendes inachevés:

L'origine du monde est source de légende, de mythe. On sait seulement qu'il existe. Le créateur. Comme son nom l'indique il créa le monde et les espèce peuplant le monde. Las, ses créations se rebellèrent et voulurent attendre les cieux. Cette folie réussi mais en entrant dans le palais divin les assaillants furent corrompu et se transformèrent à jamais.
Ainsi naquit l'engeance, le mal qui ronge le monde. Une légion de créature maléfique retombée sur terre et hantant les sous terrains. Depuis des millénaires ils harcèlent et harassent les nains dont l'Empire n'est plus que l'ombre de lui même.


la promesse d'une grande aventure


Quand le voila magique séparant le monde matériel du monde immatériel se déchire, un archi-démon peut s'incarner et prendre les commandement des armées infernales. On parle alors d'un Enclin, une force noire qui ravagent le monde.
Afin de lutter contre cette menace les espèces s'allièrent et repoussèrent la menace dans les tréfonds. Afin de veiller sur le monde une confrérie fut créée, la Garde des Ombres, guerriers d'élites luttant inlassablement contre les créatures de l'engeance et tentent d'unifier les vivants.
Votre histoire dans ce monde commence alors qu'un nouvel Enclin apparaît. Qui sait ce que la destiné vous réserve!


la naissance des premières engeances fait l'objet de la cinématique d'intro

Voici en quelques lignes le background général du jeu. Et sans être d'une grande originalité c'est prenant. Où pour le dire autrement c'est suffisamment classique pour qu'on retrouve une ambiance que l'on aime et suffisamment novateur pour nous captiver. Plus que le scénario de base, ce qui est vraiment novateur c'est les relations entre les différentes espèces et factions qui peuplent le monde. Guerres, massacres, esclavages... Bref le tableau est loin d'être rose. Les nains vivent sous terre (oh surprise) complètement engluer dans les traditions et le passé. Loin du faste de leur empire tout n'est que déchéance et crime entre les murs d'Orzamar. Les Elfes (même si leurs oreilles sont toujours pointues) ne sont plus un peuple fiers mais les esclaves des humains. Seul résiste une tribu et encore, ils sont loin très loin de l'âge d'or de la civilisation elfique. Enfin les humains, plus déchiré que jamais, rongé et affaibli par les conflits et l'ambition de quelques seigneurs...
Et au milieu de ce bourbier, la garde des ombres, seule pour lutter contre le nouvel Enclin qui approche....


voici le monde qu'il faut sauver

Une histoire avec de multiple embranchement:

On retrouve dès le début du jeu la patte des studios Bioware avec la possibilité de prendre de nombreuses décisions parfois antagonistes. Tout comme il existe pas une seule et unique façon de raconter une histoire, il n'existe pas qu'une seule façon de vivre la votre. Et ça commence dès la création de votre personnage. Vous aurez le choix entre trois races (humain, nain et elfe) et dans chaque cas aux deux sexes (les hommes sont plus costauds, les femmes plus adroites).


l'éditeur de personnage est très complet

Et rien que là vous aurez déjà des changements dans la façon dont les pnj vont réagir. Pour illustrer mon propos je vais prendre l'exemple de mon personnage, une naine (répondant au doux nom d'Eria). N'étant pas de noble lignée(paria ou noble sont les deux choix pour les nains) elle doit affronter les préjugés et les insultes des autres nains. Elle est sauvé de la prison à vie par la garde des ombres (dans le prologue) mais à la surface la situation n'est pas forcement mieux. Préjugé raciste envers les nains, misogynie (un soldat que l'on aide qui ne comprends pas qu'on puisse être une guerrière alors qu'on est une femme), bref on est loin de l'univers d'un conte de fée.
Et pourtant.... Ça va paraître bizarre mais y'a une certaine beauté qui s'échappe de ce merdier. Et une immense satisfaction quand on arrive à faire bouger les choses. Pour résumer, 3 races/2 sexes/2 origines/3 classes/4 spécialisations = beaucoup de possibilités et forcement l'envie de recommencer pour voir comment c'est avec d'autres cartes en main.


les choix que vous ferez ici affecteront tout le jeu et plus particulièrement le prologue qui est différent en fcontion des combinaisons

Je m'aperçois que je n'ai pas parlé des classes.
Elles sont aux nombres de 3 (guerrier/mage/voleur) et un certain nombre de talent et compétence sont commun à tout le monde. Rien ne vous empêche. Evidement d'autre leur sont propres comme les sorts ou les attaques. Les spécialisations rendent les combats plus tactiques et permettent d'affiner votre choix. Un guerrier/templier sera la plaie des mages alors qu'un guerrier/berseker sera la terreur des champs de batailles. Là encore ça change la donne. Vous pouvez avoir un groupe de 4 guerriers et pourtant aucun n'aura le même rôle ni la même puissance grâce à cette spécialisation. Du tout bon!


un décors bucolique

Epique et pic et collegram (formule d'invocation d'un bon jeu)

L'un des points forts du titre est sa réalisation. Dans tout les domaines. Aussi bien au niveau sonore avec des doublages réussi (les voix françaises sont de très bonnes factures et collent bien aux personnages) en passant par les dialogues ou les graphismes.
Les environnementales et les personnages sont riches en détails et le tout est plus qu'agréable à regarder. Que ce soit en vue tactique (à la baldur's gate justement) ou avec la vue par dessus l'épaule (plus jolie mais moins pratique à l'usage). Les musiques sont omniprésentes pendant les phases de combat et donne un peu de motivation. Les thèmes sont de bonne facture mais classique, dans la plus grande tradition des musiques d'héroïque fantastique. Niveau sonore le seul petit défaut vient des dialogues un peu fluide que dans Mass Effect mais on est dans un rpg "pure" et pas dans un action rpg. Il en va de même pour l'héroïne qui ne parle pas. On entend le son de sa voix que pendant les combats quand elle demande de l'aide ou un sort. Dommage mais pas dommageable dans l'absolu, les autres personnages étant assez bavard.


là forcement, on fait pas le malin

La confrérie de l'anneau de l'Ombre:

Au fil de l'aventure vous vous constituez une petite troupe de bras cassé et autres branquignoles qui ont juré de vous suivre/protéger/trahir/servir (rayer la mention inutile). Certains vous serons fidèles d'autres sont là par la force des choses et enfin d'autres ne feront qu'un bout du voyage avec vous. Contrairement à ME que je citais un peu plus haut, vos compagnons de route sont bien plus autonome dans Dragon Age. Ils ne vous autorisent qu'une certaine marge de manoeuvre et vous font bien comprendre dans certain cas qu'ils n'hésiteront pas à partir si votre façon de faire ne leur convient pas. D'ailleurs vous pouvez vous même les congédier voir refuser qu'ils intègrent le groupe. D'ailleurs certains "recrutement" seront assez sympathique et original. Sans trop en dévoiler vous pourrez intégrer un assassin dans votre fine équipe... Un assassin dont vous êtes en théorie la mission.
Toujours avec nos compagnons, en dehors des villes et des endroits de jeu, on naviguera sur une carte du monde qui nous donne également accès au campement, endroit sécurisé où la troupe fait une halte bien mériter. L'endroit idéal pour discuter et parfois plus!


l'inventaire est facile à utiliser mais sa limite est vite atteinte

Scénario, scénarii:

Rpg oblige, l'intrigue vous sera dévoilé par le biais de quêtes, de cinématique et de dialogue. Vous devrez gérer votre inventaire, votre équipement et vos ressources et pour ce faire vous pourrez compter sur les quêtes secondaires qui encore une fois sont assez classique. Ce n'est pas génant mais elles n'ont pas toujours un grand intérêt autres que celui de grappiller quelques points d'xp et de visiter du pays. En parlant d'inventaire vous êtes limité en terme d'emplacement. Vous pourrez toujours augmenter votre capacité de stockage en achetant divers items comme par exemple un sac. Oui c'est logique mais tout les jeux ne le proposent pas. Vous aurez aussi accès à un peu d'artisanat via la confection de poison, potion et de piège. Dommage, on ne peut pas forger ou encore réparer c'est armure (d'ailleurs on ne les répare jamais). Étrange... En revanche, comme dans tout rpg du genre on peut enchanter les armes (pas les armures, une autre incongruité).


c'est l'occasion de se faire plaisir

Pour revenir sur le sujet évoqué via le titre, on est dans un jeu "adulte" ou en tout cas mature. Vous serez amené à faire des choses... peu recommandable. Ce genre de choix sont laissé à votre entière discrétion et vous ne serez pas sanctionné par l'habituelle jauge du bien et du mal par la façon dont les autres réagiront. Tuer des innocents fera plaisir à certains membres de vos groupes et pas à d'autres. Il ne faut pas oublier que la quête principale est une quête d'allié afin de lutter contre l'engeance. S'aliéner la moitié du monde n'est pas forcement une bonne idée mais c'est possible.


vous livrerez de nombreuses batailles rangées.

Le gouffre de Helm à chaque affrontement... ou presque.

Les combats sont nombreux dans le titre. Parfois contre des créatures insignifiante que vous enverrez rejoindre le créateur par paquet de 12 et parfois contre des monstres de la taille d'un building (qui a dit dragon?) Y'a de la variété. Dès que l'ennemi n'est plus une simple créature sauvage il peut se replier pour vous amener dans un traquenard où il aura la supériorité numérique. Bref il vous rester vigilant et pas seulement donner des coups d'épées. Les combats sont tactiques et souvent limite. Surtout lors des longues quêtes quand le matériel de soin vous fait défaut. A chaque fois que votre jauge de vie tombe à zéro vous restez inconscient jusqu'à la fin du combat. Vous retrouverez vos esprits en échange d'un malus sur l'une de vos caractéristiques. Evidemment c'est cumulable et finir la quête avec un malus ou deux sur toutes les caractéristiques c'est... tendu! D'où l'importance de bien gérer les combats. En règle général le travail d'équipe est la meilleur solution. La seconde étant de bien connaître l'adversaire et de savoir qui attaquer, dans quel ordre et avec qui/quoi. Envoyer un archer au corps à corps contre un berseker est soit de la stupidité soit un suicide. Dans les deux cas ça même très souvent à une mort rapidement Et perdre un équipier en plein combat n'arrangera pas vos affaires. Heureusement on peut mettre le jeu en pause pour analyser la situation et donner les bons ordres aux bonnes personnes.
Une fois le tout régler on peut toujours laisser tourner et admirer le travail. Les mises à mort sont parfois bien sanglante et impressionnante!


les compétences sont des capacités qui vous renforce, vous et le groupe.


Morale de l'histoire:

Dragon Age Origin. Un grand jeu. Pour peu qu'on aime les rpgs et l'univers à la Tolkien, on aimera ce jeu. Il est riche, beau et complet. Il propose un univers certes classiques mais terriblement efficace et c'est assurément le début d'une nouvelle licence. Tant mieux ais-je envie de dire, surtout si elle apporte encore d'autre titre de ce calibre.
19/20 pour ce jeu coup de coeur qui prouve qu'on peut être un gros studio et faire un bon jeu avec un gros budget et un univers somme tout assez classique... (petite dédicace à Activision et ses call of caca)




Et pour terminer le test en beauté, des captures d'écran perso:



La mise à mort d'un ogre par Eria, mon personnage.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Dragon Kevin
Valléen cosmique
Valléen cosmique

Masculin
Age : 27
Nombre de messages : 21039
Humeur du moment :

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Dragon Kevin le Sam 14 Aoû 2010 - 20:54

J'y ai jouer sur Ps3, je m'étais fait un Elfe guerrier, c'était vraiment sympa ! Par contre c'est dommage que sur console il soit si "moche", même si ça ne m'a pas empêcher de le finir dans la semaine :P . D'ailleurs j'ai peut être été trop vite car j'ai manquer 2 ou 3 persos...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Iron Ankh le Sam 14 Aoû 2010 - 21:43

ah oui? on perd bcp en graphisme sur console?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Keniori Mortback le Sam 14 Aoû 2010 - 23:05

Ce titre s'est très bien vendu dans mon secteur, de plus il existe régulièrement des Dlc sur 360, je crois. Bioware sait réaliser des jeux de qualité, merci pour ce test.
Le jeu mérite d'utiliser tous les personnages ?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Dragon Kevin
Valléen cosmique
Valléen cosmique

Masculin
Age : 27
Nombre de messages : 21039
Humeur du moment :

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Dragon Kevin le Sam 14 Aoû 2010 - 23:09

Draoude a écrit:ah oui? on perd bcp en graphisme sur console?

Sur consoles les textures sont la plupart du temps affreuse, ce qui est sans doute du à un portage foireux, ça m'étonnerais que ça soit aussi moche sur PC.

Concernant les DLCs, je trouve qu'ils en abusent... ils nous sortent souvent des extensions à 10, 15, 20€, voir même une à 40€ ! O.o


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Iron Ankh le Dim 15 Aoû 2010 - 2:25

Le jeu mérite d'utiliser tous les personnages ?
En tout cas ils ont tous leur personnalité. Après leur utilité dépend de notre propre personnage. Etant un guerrier, je peux me passer d'un membre guerrier dans le groupe mais pas d'un mage ou d'un voleur. Mais, pour des actions spécifiques il peut être utile d'avoir des personnages qui font doublons. ça dépends vraiment de notre façon de jouer.

Sur consoles les textures sont la plupart du temps affreuse, ce qui est sans doute du à un portage foireux, ça m'étonnerais que ça soit aussi moche sur PC.
les dernières images sont des captures faite sur mon pc. Tout n'est pas à fond (comme l'anti-aliasing par exemple) mais la résolution de base c'est full HD et les graphs de base (texture, ombre etc etc) à fond.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Dawson
Valléen du ghetto
Valléen du ghetto

Masculin
Age : 33
Nombre de messages : 10437
Humeur du moment :

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Dawson le Dim 15 Aoû 2010 - 11:11

Très bon jeu. Mais j'ai pas eu le courage de le faire à un niveau suffisement difficile pour m'obliger à mettre en pause à quasi chaque combat. J'avais pas le temps. Mais je sais que je vais bientôt me le refaire, dès que j'ai plus le temps et que cette fois ci je vais tenter d'augmenter la difficulté ^^. Par contre j'ai pris le temps de faire le début de chaque race/situation de départ :)


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Je crois que tous les mystères de l'univers, toutes les grandes questions de la vie sont quelque part dans un Film de Spielberg"(Dawson Leery)
"On est des cocos mais le pire c'est qu'on aime assez ça" (Dr CAC)
avatar
zo15
ami des portes

Masculin
Nombre de messages : 1755
Humeur du moment :

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par zo15 le Dim 15 Aoû 2010 - 11:21

petite question:pour un jeu bioware,est ce du même niveau de réalisation qu'un KOTOR,Mass Effect ou Neverwinter knights?
avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Iron Ankh le Dim 15 Aoû 2010 - 11:51

Par contre j'ai pris le temps de faire le début de chaque race/situation de départ :)
Pas moi pas encore.

tu peux en faire quelques lignes?

petite question:pour un jeu bioware,est ce du même niveau de réalisation qu'un KOTOR,Mass Effect ou Neverwinter knights?
7je comprends pas bien, tu veux savoir si le jeu est bien réalisé? oui.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
zo15
ami des portes

Masculin
Nombre de messages : 1755
Humeur du moment :

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par zo15 le Dim 15 Aoû 2010 - 12:00

effectivemment, je n'ai pas été assez précis dans ma question^^
Je parlais à la fois de la réalisation purement technique et surtout au niveau narratif,au niveau des PNJ (qualité des dialogues,IA...) car les critiques que j'avais lues (et qui m'ont serieusement refroidi) montraient une nette baisse de ce coté là.
avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Iron Ankh le Dim 15 Aoû 2010 - 12:36

la réalisation technique sur PC est très bonne. Contrairement à ME je n'ai pas eu de bug pour l'instant. L'IA en combat de nos alliés peut se régler pour l'affiner et il se débrouillent assez bien je trouve. Les ennemis pareils.
Les dialogues sont pas mal. Comme je l'ai dit le style de jeu les rends moins "fluide" que ME mais ils sont toujours bourré d'humour. Il faut entendre les compagnons se laisser des pics à tours de rôle.

Un exemple de dialogue qui m'a fait rire:

On va infiltrer le repère d'une certaine X (nom caché pour par spoiler) qui dirige un gang. Devant l'entrée des gardiens nous arrêtes et nous demandes le mot de passe:
1)euh....s'il vous plait?
2)une phrase classe dont je me souviens plus
3)la même chose
4)X tu pues tu smourfes
5)attendez... le mot de passe c'est "Sus aux ennemis" et on les attaques.


Dans le même genre, mon personnage se voit souvent proposer des réponses brute de fonderie. Donc pour moi c'est du bioware de qualité.
Mais au début, je ne sais pour quelles raisons je n'étais pas chaud pour ce jeu et puis.... en fait c'est une tuerie


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Dawson
Valléen du ghetto
Valléen du ghetto

Masculin
Age : 33
Nombre de messages : 10437
Humeur du moment :

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Dawson le Dim 15 Aoû 2010 - 17:19

J'imagine que tu veux un rapide résumé des débuts mais comme je suis pas sur je les met en spoiler ^^ NB : ça fait qq temps que je l'ai fait donc pas tjs exact :)
Spoiler:
Humain noble : On commence dans un château, fils du suzerain (je spoil pas plus) on est sauvé par la confrérie des ombres alors que notre château est attaqué, en partie de l'intérieur !
Elfe dalatien : Grand chasseur de notre tribu en patrouille on trouve des humains qui fuient des ruines où ils ont apparemment réveiller quelque chose. En explorant on est happé par qq chose de maléfique. On est "contaminé", Duncan vient nous sauver et pense que notre chance de salut se trouve dans la Confrérie.
Elfe citadin : C'est un grand jour, on va se marier à une jolie elfette, la vie est dure et la révolte gronde dans le gettho elfe mais l'amour est là qui nous tend les bras.... jusqu'à ce que des humains noble viennent réclamer le droit de cuissage et menace notre peuple....On se bat pour notre honneur et la Conférie nous vient en aide et nous recrute pour nous éviter la corde au cou et profiter de nos talent.
Nain roturier : expliquer dans le test.
Nain noble : Second fils du roi Aeducan et grand combattant. Pris dans des intrigues de succession (la monarchie est normalement élective). On se retrouve dindon de la farce et accusé du meurtre de son frère. Contraint à l'exil dans les tunnels, c'est à dire laissé pour mort contre l'engeance. On retrouve un détachement de la Confrérie qui nous permet de sortir des tunnels en vie.
Mage : Dans la tour du Cercle, notre apprentissage touche à sa fin, lauréat du diplôme de mage. Parce qu'on aide (en tout cas moi c'est ce que j'ai fait) un camarade qui a trempé dans la magie du sang interdite on est contraint à l'exil au lieu de la mort grâce à la Confrérie.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Je crois que tous les mystères de l'univers, toutes les grandes questions de la vie sont quelque part dans un Film de Spielberg"(Dawson Leery)
"On est des cocos mais le pire c'est qu'on aime assez ça" (Dr CAC)
avatar
zo15
ami des portes

Masculin
Nombre de messages : 1755
Humeur du moment :

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par zo15 le Dim 15 Aoû 2010 - 19:04

Dawson guy a écrit:J'imagine que tu veux un rapide résumé des débuts mais comme je suis pas sur je les met en spoiler ^^ NB : ça fait qq temps que je l'ai fait donc pas tjs exact :)
Spoiler:
Humain noble : On commence dans un château, fils du suzerain (je spoil pas plus) on est sauvé par la confrérie des ombres alors que notre château est attaqué, en partie de l'intérieur !
Elfe dalatien : Grand chasseur de notre tribu en patrouille on trouve des humains qui fuient des ruines où ils ont apparemment réveiller quelque chose. En explorant on est happé par qq chose de maléfique. On est "contaminé", Duncan vient nous sauver et pense que notre chance de salut se trouve dans la Confrérie.
Elfe citadin : C'est un grand jour, on va se marier à une jolie elfette, la vie est dure et la révolte gronde dans le gettho elfe mais l'amour est là qui nous tend les bras.... jusqu'à ce que des humains noble viennent réclamer le droit de cuissage et menace notre peuple....On se bat pour notre honneur et la Conférie nous vient en aide et nous recrute pour nous éviter la corde au cou et profiter de nos talent.
Nain roturier : expliquer dans le test.
Nain noble : Second fils du roi Aeducan et grand combattant. Pris dans des intrigues de succession (la monarchie est normalement élective). On se retrouve dindon de la farce et accusé du meurtre de son frère. Contraint à l'exil dans les tunnels, c'est à dire laissé pour mort contre l'engeance. On retrouve un détachement de la Confrérie qui nous permet de sortir des tunnels en vie.
Mage : Dans la tour du Cercle, notre apprentissage touche à sa fin, lauréat du diplôme de mage. Parce qu'on aide (en tout cas moi c'est ce que j'ai fait) un camarade qui a trempé dans la magie du sang interdite on est contraint à l'exil au lieu de la mort grâce à la Confrérie.
Merci pour ces precisions,qui m'aideront à faire un choix si je dois me lancer^^
avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Iron Ankh le Dim 15 Aoû 2010 - 19:22

Impec. Je me laisserais peut être tenter par un mage dans ma seconde vie. Où un elfe mais j'en ferais une tafiolle pour qua la vérité sur eux éclate


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Iron Ankh le Ven 30 Sep 2011 - 23:05

Petit Up pour dire que je l'ai sur 360 depuis quelques temps et que je ne trouve pas les textures aussi hideuse que ça. En revanche le jeu est plus bourrin, un mixte entre RPG et Hack'n'slash


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Neveu
Sang neuf
Sang neuf

Masculin
Age : 25
Nombre de messages : 112

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Neveu le Lun 16 Jan 2012 - 1:36

J'ai beaucoup aimé ce jeu.
Même si je ne l'ai pas encore fini ... On vera bien !
Les personnages sont sympa ... Et les dialogues lorsqu'on se promène sont assez interessant, et mettent en relation les personnages entre eux, et pas seulement avec le héros.
Le système d'estime des compagnons est cool.
( Je ne sais pas ce que provoque une estime trop basse , départ d'un compagnon peut etre ? )

L'histoire est fouillée, l'univers est riche.
Les quetes annexes sont bien faites ... Appellent ( de temps en temps ) a la réflexion du joueur.
On a cependant a certains moments des impressions de déjà vu ...
Grand fan de baldur's Gate, je n'ai pas pu m'empecher de reconnaitre un passage relativement proche dans les deux jeux ( Lors de la quete de la sainte urne , lors de l'epreuve des enigmes ...)


avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Iron Ankh le Lun 16 Jan 2012 - 22:17

quand tu gagnes la confiance d'un compagnon tu gagnes aussi des talents pour lui et il peut t'apprendre une spécialisation.
Si tu as une confiance trop basse je crois qu'il peut partir.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
kaelkael
Valléen cosmique
Valléen cosmique

Masculin
Age : 36
Nombre de messages : 23975
Humeur du moment :

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par kaelkael le Jeu 9 Oct 2014 - 0:21

Le jeu est gratos en ce moment sur Origin . Si vous ne connaissez pas le jeu, zyeutez le test de notre ami Silanhk et prenez le après
avatar
Dawson
Valléen du ghetto
Valléen du ghetto

Masculin
Age : 33
Nombre de messages : 10437
Humeur du moment :

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Dawson le Jeu 9 Oct 2014 - 10:04

Ceux qui ne l'ont pas allez y (comme Jean :p) !


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Je crois que tous les mystères de l'univers, toutes les grandes questions de la vie sont quelque part dans un Film de Spielberg"(Dawson Leery)
"On est des cocos mais le pire c'est qu'on aime assez ça" (Dr CAC)
avatar
Cedric Moon
Chevalier Valléen
Chevalier Valléen

Masculin
Age : 36
Nombre de messages : 703
Humeur du moment :

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Cedric Moon le Jeu 9 Oct 2014 - 11:48

J'ai vu sa aussi! Ce soir après le boulot, fais péter rémi! ^^

Contenu sponsorisé

PC Re: [test] Dragon Age Origin

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 22 Oct 2017 - 9:29