[Test]Double Dragon

Partagez
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

[Test]Double Dragon

Message par Keniori Mortback le Sam 30 Jan 2010 - 22:09

Double Dragon




Développeur: Technos
Editeur: Guillemot
Genre: Baston en 2D, 1-2 Joueur(s)
Format: Arcade, Neo Geo Aes et CD
Année : Avril 1995

Double Dragon a été une référence en matière de Beat Them all, de nombreux concepteurs se sont inspirés de ce titre pour eux aussi créer leur propre genre. Double Dragon est également le symbole des borne d’arcades où tous les mercredis, on claquait notre argent de poche.
Que de souvenirs, et pourtant cette série a connu bien des déboires.




Historique de la série


C’est en arcade, en 1986 que Double Dragon devient un mythe, une légende, il met en scène deux cogneurs que dis-je…deux bastonneurs de l’apocalypse qui, avec leurs poings et leurs pieds d’acier trempé, fightent comme de véritables mutants : Billy la Frappe et son frère Jimmy le musclé.
Ils recherchent désespérément leur sœur Jessica (suivant les versions). Selon les autorités, un groupe de criminels l’a kidnappée. Pour la retrouver, nos deux amis « tabassent » comme des fous furieux tous les loubards qui se placent en travers de la route…

Le beat them all est ainsi crée ! le Hit de Technos prend un coup de vieux lorsque Capcom décline en arcade une foultitude de ce concept, au début des années 90.
Ils ont pour nom Final Fight, Captain Commando, The Punisher, The King of Dragons, et j’en oublie encore des références (mention spéciale à Alien versus Predator). Bien entendu, ils se ressemblent en tous point du moins dans le principe, et ils arrivent à lasser quelques joueurs avides de nouveautés et d’originalité.



Changement de cap

Quelques éditeurs dont Snk, Capcom, Sega, Midway ou Namco décident de s’orienter vers un genre nouveau, mais ceci se concrétise plus vers une évolution du Beat Them all qui se métamorphose en une catégorie encore plus sensationnelle : le fighting game.

Cette « Drogue » appelé jeu de combat ou le one on one (un contre un), les firmes demandent à leurs équipes d’en élaborer un capable de plaire aux foules pendant de nombreux mois. Au bout de quelques temps, on voit débarquer des nouvelles références dans les bornes d’arcade, ils se nomment Street Fighter II, Fatal Fury, Virtua Fighter, Mortal Kombat, Tekken et bien d’autres (la série Vampire, World heroes, Kof,…).
Ces jeux remportent un succès colossal et assurent aux différentes entreprises japonaises et américaines une manne d’argent régulière, il suffit de voir les nombreuses suites : Sf II ‘ SfII’ Turbo, etc.
En voyant ce genre de démarche, Technos veut aussi leur part du gâteau que se partagent la concurrence. Profitant du nom célèbre ainsi que sa forte réputation, cet éditeur se lance dans l’aventure en proposant lui-même sa propre évolution du beat them all.



Un déchaînement de coups

Les filous programmeurs de Technos dotent ce titre d’une excellente jouabilité, à l’image de ses rivaux à cette époque.
Tous les éléments qui contribuent au succès des hits de Snk et Capcom sont ici réunis ! Le système de zoom engendré par la série Art of Fighting a été intégré pour le bonheur des fans. La surface de combat est donc gigantesque lorsque les combattants s’éloignent et permet aux joueurs d’utiliser des attaques à longue portée. L’écran zoome sur les combattants quand ces derniers se rapprochant l’un de l’autre. Bref, Double Dragon repompe aisément les qualités des autres jeux de combat.

De plus, d’autres ajouts complètent allégrement Double Dragon, par exemple les messages indiquant une suite de coups, la possibilité de réaliser des enchaînements, les deux coups de manette en avant ou en arrière donnent des dégagements vifs et précis.

Malgré de nombreuses références empruntées à la concurrence, Double Dragon se classe comme un jeu de combat parmi tant d’autres à la première rencontre. Certes, il existe un nombre important de jeu de baston en 2D et la console Neo Geo bénéficiait régulièrement d’éditeurs de talent ; Technos devait se faire une place.

Les caractéristiques de chaque guerrier sont dévoilées à la page de sélection des combattants. Ainsi puissance, vitesse de déplacement et défense définissent son potentiel. Un bagarreur « balèze » pompe facilement de l’énergie.
Un protagoniste rapide exécute de meilleurs enchaînements. A vous de trouver le bon compromis ! Autres particularités de ce titre, le double saut et la protection aérienne rajoutent au jeu, un plus dans la technique des joutes.




Fight, mieux que le film

Vous avez le choix entre dix guerriers. Là on remarque déjà une lacune, seulement dix personnages, cela fait trop peu et pourtant on s’amuse ?
Ils savent se battre et proposent tous un style différent ! Ils s’appellent Billy, Jimmy, Eddie, Dulton…on n’oublie pas des personnages bien atypiques comme Marian et Rebecca les deux femmes qui se défendent bien malgré une faible résistance.
Nous trouvons également Amon un ninja, Cheng-Fu l’alcoolique, Abobo la grosse brute, Burnov un gars équipé d’une cuirasse, le tout accompagné de deux boss non disponibles au départ Duke et Shuko.
Chaque gars avait sa propre entrée au début du match, cela donne un plus attachant et apporte un esprit totalement décalé. Marian détruit littéralement une borne d’arcade afin de bien s’échauffer au sein d’une salle d’arcade, un comble.

Parlons du cœur du jeu, deux attaques classiques, deux autres puissantes, quelques coups spéciaux, avec l’ajout d’une furie qui se remplit au fur et à mesure de vos attaques et des coups reçus, voilà des techniques de combat qui se retrouvent dans la plupart des autres titres.
Le système de furies a été destiné à ne donner aucun avantage à l’attaque ou la défense. Comme la majorité des jeux de combat, on trouve une certaine parité.
A l’aide d’une jauge qui se remplit autant en frappant l'adversaire qu'en subissant des coups. En fait, les furies sont gérées non pas par une barre indépendante mais par la barre de vie. LORSQUE vous subissez des dommages La jauge se colore en rouge, normal à contrario si vous attaquez votre adversaire elle se remplie en jauge bleue de l'autre côté; Une fois que le rouge est le bleu se rejoignent, le mot "Charge" apparait et les deviennent furies possibles. Pour Ceux Qui Ont vu le film, je précise que l'Une des furies de Billy et Jimmy Consiste à se transformateur tenues avec les Super de toutes combats Flashies. Par contre pour le puriste, nous pouvons constater que c’est vraiment le souk dans la manière de gérer les furies, les coups et la barre vitale.



Un bonheur pour les débutants

Loin d’être un jeu sans saveur comme le long métrage, ce Double Dragon à la sauce Baston retrouve tout son punch et apporte son lot de nostalgie. A défaut de posséder la cartouche, je compte bien profiter de ce titre sur ma borne qui m’attend loin de mon domicile.

Le titre s’oriente clairement aux novices de la baston, car le bourrinage est la priorité lorsqu’on joue régulièrement et malgré les innovations dont le double saut, le système de course (dash). C’est un plaisir visuel également pour ceux qui assistent aux combats, avec les effets de zoom, des détails et des décors en adéquation avec cette ambiance de fin du monde (combat dans un métro, gorgé d’eau, dojo en flammes, etc.).

Les bruitages restent toujours dans le ton très rock, très punchy sans pour autant indispensable, mais ils collent à l’action et c’est l’essentiel.
L’un des points noirs reste le faible nombre de personnages jouables, le puriste ira se tourner plus à cette période vers un Fatal Fury 3 dont la marque SNK a su marqué les fans. La concurrence peut faire très mal au sein de ce catalogue, pourtant Technos a su tirer son épingle du jeu en proposant un gameplay simple et des innovations en matière de combat, en dépit d’une gestion hasardeuse des jauges.
Bref, Double Dragon reste un bon achat et il s’adresse à ceux qui cherchent un titre fun et jouable immédiatement.





- Le retour de Double Dragon sur console SNK,
- Réalisation de bonne facture avec de nombreux effets visuels, le menu Mode versus intégré suivant les versions (une première) pour les jeux Neo Geo,
- Prise en main simple et terriblement efficace,
- Equilibre lors des combats.




- Peu de personnages,
- La concurrence, les puristes iront se tourner vers des jeux made in Snk.


Graphismes : 16
Maniement : 18
Son : 15
Durée de vie : 16
Scénario : -


Note Globale : 15.50/20


Liens vers test :

Alien verus Predator
Final Fight 2


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Dragon Kevin
Valléen cosmique
Valléen cosmique

Masculin
Age : 27
Nombre de messages : 21039
Humeur du moment :

Re: [Test]Double Dragon

Message par Dragon Kevin le Sam 30 Jan 2010 - 23:28

Je ne connaissais que la version Beat'em all de Double Dragon, j'savais pas qu'ils en avait également fait un jeu de Baston.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Jeux Vidéo/Mangas/Japan-Touch.net
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

Re: [Test]Double Dragon

Message par Keniori Mortback le Dim 31 Jan 2010 - 0:47

DK a écrit:Je ne connaissais que la version Beat'em all de Double Dragon, j'savais pas qu'ils en avait également fait un jeu de Baston.
C'est l'avantage de découvrir les tests, outre le fait de se souvenir de ces titres, cela permet de construire notre propre culture vidéoludique.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

Re: [Test]Double Dragon

Message par Keniori Mortback le Mer 4 Sep 2013 - 0:06

Ici, vous trouverez une photo originale de mon système MVS avec le jeu Double Dragon ; de plus ce test illustre bien la critique de la carte feu SNK.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
kaelkael
Valléen cosmique
Valléen cosmique

Masculin
Age : 36
Nombre de messages : 23971
Humeur du moment :

Re: [Test]Double Dragon

Message par kaelkael le Mer 4 Sep 2013 - 7:36

Tiens je ne savais pas que DD avait une version jeu de combat, en même temps c ets presque un genre de jeu qui va bien avec cette série
avatar
Dawson
Valléen du ghetto
Valléen du ghetto

Masculin
Age : 33
Nombre de messages : 10437
Humeur du moment :

Re: [Test]Double Dragon

Message par Dawson le Mer 4 Sep 2013 - 9:10

Merci pour le test.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Je crois que tous les mystères de l'univers, toutes les grandes questions de la vie sont quelque part dans un Film de Spielberg"(Dawson Leery)
"On est des cocos mais le pire c'est qu'on aime assez ça" (Dr CAC)
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

Re: [Test]Double Dragon

Message par Keniori Mortback le Mer 4 Sep 2013 - 11:11

Ce Double Dragon se classe comme un titre de seconde zone, si on vient à le comparer face aux cadors de la console (Fatal Fury et autres Kof), mais il reste vraiment sympathique à jouer en versus.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.


Contenu sponsorisé

Re: [Test]Double Dragon

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 24 Sep 2017 - 18:46