[Oldies test] Commando

Partagez
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

oldies [Oldies test] Commando

Message par Keniori Mortback le Lun 18 Jan 2016 - 15:08

Commando




Développeur/ Editeur : Capcom
Format : Arcade, Amiga, Atari, Psone (compilation), Psp, etc
Genre : Shoot them up, 1-2 joueur(s) en alternance
Année : 1985


Profitant d’un nouvel épisode revu au goût du jour, Commando premier du nom mérite toute notre attention. Certes, il s’agit d’un jeu issu des bornes d’arcades d’un âge certain, mais la magie opère toujours, bonne question.
De nombreux titres se jouant sur bornes avaient le vent en poupe, en effet on pouvait vite se défouler et dépenser rapidement les crédits dans ces machines. Capcom avait lancé toute une série de titres similaires surfant sur les succès des shoots them up.




Un commando c’est résistant !

Senjou no ookami, nom original qui se traduit par le champ de bataille du loup dont vous retrouverez ce symbole plus tard dans d’autres productions de Capcom (mercs).
Il s’agit d’un jeu de tir avec un scrolling similaire à un shoot them up classique à scrolling vertical, mais ici point de vaisseaux ou d’aliens, vous êtes un soldat d’élite.

Ce héros se nomme Super Joe, une référence à G.I. Joe ? Vous êtes l’unique chance pour libérer vos compagnons d’armes dans un univers similaire au conflit vietnamien.
Seul contre tous, vous traverserez quatre niveaux, cela peut vous sembler et pourtant, nous sommes en face d’un titre ancienne école. Ici, la difficulté a marqué plus d’un joueur, en effet, le nombre contact avec l’ennemi (balles, grenades) conduit à la mort immédiate.



Beau comme un Dieu

Super Joe est équipé d’une mitraillette et de grenades en quantité limité. Les ennemis arrivent en vague et débarquent dans tous les sens car vous vous dirigez dans toutes les directions. Le but est d’atteindre la fin du niveau où vous serez « accueilli » par une horde de militaires jusqu’à l’extinction du dernier soldat.
Point de gardiens à l’image de Cabal, vous êtes littéralement encerclés par des forcenés de la gâchette.

Vous obtenez des vies supplémentaires en réalisant des scores, permettant de poursuivre l’aventure.
Les niveaux se divisent souvent en trois parties plus ou moins égales sur la longueur en ayant quelques variances comme les motards qui essayent de vous écraser ou des bunkers lançant des missiles. Certes, les stages ont tendances à ressembler, mais le jeu date de 1985.



L’écusson s’use au combat

La prise en main reste dans le classique des jeux d’arcade. Vous utilisez seulement deux boutons et un stick.
Le premier sert à tirer et le second permet de lancer les grenades. Commando ne demande aucun apprentissage et combien de joueurs de mon âge ont joué à ce personnage.

Nous ne pouvons pas pester face au maniement puisque le militaire se dirige au doigt et à l’œil. Par contre, la difficulté demandera beaucoup d’attention, car les stages devront être parfaitement mémorisés, si vous voulez continuer le massacre.
De plus, la version arcade ne possédait pas de continus illimités et les crédits partaient vite en fumée. La version Psone testée contient des continus infinis, au combien pratique.




Commande, commando

Malgré une réalisation qui risque de faire sourire certains, le soft de Capcom reste toujours d’actualité, car ce dernier profite de son ancienneté pour le faire découvrir aux nouveaux joueurs à travers des compilations.
On reprochera l’intérêt de ce titre et pourtant son but est défouler notre appétit de destruction massive.

Les petites séquences au fin de stage comme Super Joe qui fume une cigarette ou bien boire une rasade de Whisky ont su récompensé les plus vaillants. Ces animations félicitent le joueur et nous encouragent à continuer les autres niveaux.
De plus, le défi des Hight score contribue toujours à s’améliorer. Le fan sera satisfait de voir inscrire ses initiales dans le tableau.

Commando est un titre qu’on ne doit pas négliger avec des musiques désuètes et des bruitages façon bip, bip. Mais l’esprit arcade y vit toujours et le plaisir de jeu demeure à jamais dans nos mémoires.


- Jeu d’arcade pur et dur,
- Ambiance militaire forte,
- Prise en main immédiate,
- Défoulant malgré une réalisation ancienne.


- Difficulté,
- La concurrence
.


Graphismes : 13
Maniement : 17
Son : 12
Durée de vie : 17
Scénario : -


Note Globale : 15.00/20



Jeu testé sur Psone Capcom Générations, série Blazing Guns, Images issus de plusieurs sites dont 1980.com, (bonne compréhension) Merci à Vanessa Paradis



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

oldies Re: [Oldies test] Commando

Message par Keniori Mortback le Lun 18 Jan 2016 - 15:28



Bonus :


Le Trailer du film Commando de 1985


Commando - Vanessa Paradis



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
kaelkael
Valléen cosmique
Valléen cosmique

Masculin
Age : 36
Nombre de messages : 23979
Humeur du moment :

oldies Re: [Oldies test] Commando

Message par kaelkael le Mer 20 Jan 2016 - 11:16

J'ai jamais joué a ce jeu, mais j ai entendu beaucoup du bien sur ce jeu.

Contenu sponsorisé

oldies Re: [Oldies test] Commando

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 24 Nov 2017 - 1:02