[Test] Hyrule Warriors

Partagez
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8489
Humeur du moment :

Nintendo [Test] Hyrule Warriors

Message par Keniori Mortback le Lun 6 Oct 2014 - 21:47

Hyrule Warriors



Comment Nintendo arrive à recycler ses titres cultes ? Après les jeux Nes Remix dont l’intérêt est de redécouvrir les titres de la Nes sous un autre jour et d’apporter la notion de scoring pour les habitués. La console WII U possède désormais un catalogue de jeux suffisamment intéressant, sans pour autant s’orienter dans un système de Fan-Boy où les remakes peuvent être une manne financière rapide, de plus nous remarquons une présence amoindrie des éditeurs tiers. Le constructeur décide de se lancer dans un exercice de style assez périlleux pour l’un des titres phares, il s’agit de The Legend of Zelda.
A défaut d’avoir le remake de Wind Waker HD pour la WII U, les fans devront attendre de longs mois avant de jouer à une toute nouvelle aventure.



Un nouveau Zelda ?

Nintendo ne pouvait pas faire attendre les fans de la série ? La réponse avec le jeu Hyrule Warriors, mais est-ce vraiment un hommage à l’œuvre de Myamoto dont ce dernier s’est mis en retrait depuis plusieurs années. Il est vrai que l’artiste a tellement apporté son talent à travers ces multiples chef d’œuvre, et il mérite une reconnaisse éternelle.

Alors que la série The Legend of Zelda éprouve des difficultés à retrouver son public au Japon, sans doute au manque de créativité des programmeurs et le retrait de Shigeru Myamoto. Cette saga se devait d’innover par n’importe quel moyen ; mais est-ce la bonne solution ? Nous avons vu l’utilisation de Link et de ses compères dans le jeu de combat « made in Nintendo » (Studio Hal Laboratory) : Super Smash Bros dont le prochain volet débarquera le 3 octobre sur la console 3DS, et la version WII U pour le mois de décembre 2014, un bon moyen de booster les ventes de la machines.



Un éditeur entre dans la bataille…

En attendant la sortie du véritable nouveau Zelda sur Wii U, prévue pour 2015, Nintendo a accepté de prêter sa licence à succès à l'équipe de développement du studio Omega Force, à l'origine de la série Dynasty Warriors. En résulte Hyrule Warriors, un jeu de combat survolté dans lequel Link et ses amis massacrent des gobelins à la chaîne.

Soyons clair dès le début : Hyrule Warriors est un titre « fan service » à 200 %. Si, la nuit tombée, vous vous mettez à rêver de chevaucher Epona dans la plaine d’Hyrule, épée et bouclier sur le dos, bonnet vert au vent et ocarina autour du cou, il y a de grandes chances pour que vous appréciiez ce titre. Si, en revanche, vous n'avez rien compris à la phrase précédente, il est peu probable que le jeu vous plaise.

Quelques minutes seulement après avoir appuyé sur le bouton « Start », la vérité éclate à nos yeux : Hyrule Warriors est un pur héritier de la licence Samouraï Warriors. En clair : vous incarnez un avatar dans une zone plutôt vaste, et, muni de votre arme de prédilection, vous allez devoir vaincre les très nombreux ennemis qui vous arrivent dessus tous en même temps.



Une autre vision de l’univers Zelda

Ce genre de jeu, qu'on classe facilement comme un beat'em all, est un gigantesque défouloir qui a bien souvent le défaut de ses qualités : à partir de quatre ou cinq heures de jeu, la lassitude s'installe à force de marteler sans cesse le bouton d’attaque. Là où, cette fois, la sauce prend, c’est grâce aux innombrables clins d’œil et références à la série-phare de Shigeru Miyamoto.


A l’heure où Sony et Microsoft n’ont pas de réel mascotte ; Nintendo mise sur le fan-service, même si la série des Dinasty Warriors n’arrivent pas à toucher un très large public européen, le fait de mélanger l’univers de Zelda avec ce genre totalement inconnu pour le constructeur japaonais, nous avons là un titre qu’on pourrait classer comme un OVNI pour les joueurs lambda.
Pourtant, la magie de « The Legend of Zelda » nous apporte l’un des meilleurs jeux pour le mois de septembre.
Vous ne serez jamais perdu dans Hyrule Warriors... pour peu que vous ayez déjà joué à un Zelda. Chaque mission se déroule dans un environnement issu des divers jeux de la série. Attendez-vous ainsi à voyager du désert Gerudo au lac Hylia, en passant par le volcan d'Ordinn de Skyward Sword ou encore le palais du crépuscule de Twilight Princess. Ces environnements ont été bien entendu retravaillés par rapport aux jeux d'origine, bien qu'au niveau de la direction artistique on ne puisse pas dire qu'Hyrule Warriors place la barre bien haute.

« Les références à la série The Legend of Zelda sont omniprésentes, y compris dans le scénario, « Zeldaesque » jusqu'au bout des ongles. La Triforce est une nouvelle fois l'objet des convoitises du maléfique seigneur des ténèbres. Pour la reconstituer, il va corrompre le cœur d'une puissante sorcière nommée Cya et, à travers elle, va mener une guerre contre les factions de la lumière et mettre le royaume d'Hyrule à feu et à sang. Si vous comptez acheter Hyrule Warriors pour la profondeur de son scénario, vous pouvez d'ores et déjà passer votre chemin. Celui-ci n'est bien sûr qu'un prétexte pour permettre à Link et consorts de partir à l'aventure.
Chaque mission s'achèvera par un combat contre un boss de zone, qu'il conviendra de renvoyer six pieds sous terre grâce à un objet spécifique que vous aurez préalablement récupéré dans un coffre. Bombes, boomerang, arc... Tout comme dans chaque bon Zelda qui se respecte, ces objets vous seront utiles pour frapper le boss dans sa « zone sensible » et le terrasser définitivement. Cela vous permettra ainsi d'achever la mission, au son du thème de la victoire propre à la série.
Link, héros légendaire de The Legend of Zelda, est le premier personnage jouable d’Hyrule Warriors. Sauf que, cette fois, d'autres personnages issus de la série vont également pouvoir être contrôlés. Il est notamment possible d’incarner la princesse Zelda, sa protectrice attitrée Impa, l’énigmatique Sheik ou encore la malicieuse Midona. Ces personnages se débloquent à chaque fois que vous complétez une mission. Au total, 13 protagonistes jouables sont proposés, chacun avec ses caractéristiques et combos.
Préalablement à chaque mission, vous pouvez accèder au « marché », lieu dans lequel vous pourrez améliorer les aptitudes des divers personnages jouables grâce à un arbre dont les compétences se débloquent au fur et à mesure des missions et grâce aux divers matériaux récupérés au cours de celles-ci.
Etant donné que chaque personnage peut se battre avec plusieurs armes différentes (bien que vous deviez en choisir une seule à chaque début de nouvelle mission), il est possible de les combiner, grâce au ferrailleur, pour transférer les capacités d'une arme à une autre. L'occasion par exemple d'augmenter drastiquement la force d'une arme en lui conférant les capacités d'expérience d'une autre arme. Attention toutefois : chaque arme ne dispose que d'un seul « slot » de libre ; une fois la fusion effectuée, il n'est plus possible de revenir en arrière. »



Une aventure longue…et alors

« Il y a au total 18 missions scénarisées dans le mode « Légende », qui constitue le mode principal. De quoi vous occuper une journée. A cela viennent s’ajouter le mode « Libre », dans lequel il est possible de refaire chaque mission avec le personnage de son choix, le mode « Défi », qui apporte une série de missions supplémentaires comportant des objectifs à compléter dans un temps limité, et surtout le mode « Aventure », qui fait le sel du jeu.
Dans ce mode, vous vous retrouvez sur la carte d’Hyrule du tout premier Zelda, sorti sur la console NES en 1987. Cette carte est découpée en plusieurs dizaines de petits fragments. Chaque case impose de réussir une mission avec un rang égal ou supérieur à celui imposé. Ces missions sont dans l’ensemble très diverses : conquérir un territoire, éliminer dix fantômes sans se faire toucher, tuer le bon ennemi grâce à un indice donné par un quiz, occire plusieurs boss dans un temps limité... »



Au fil de vos réussites, de nouvelles cases se débloqueront et des récompenses vous seront attribuées selon le rang obtenu. Ce mode « Aventure » porte bien son nom, puisque certaines cases requièrent la détention d'un objet précis pour réussir la mission, objets qui sont accessibles en remportant des victoires dans d'autres fragments de la carte.
« Bien mais pas top » en solo, Hyrule Warriors est plus amusant en coopération avec un ami ou un parent. Malgré l'impossibilité de jouer en écran partagé, le mode deux joueurs obligera l'un des deux à jouer sur le « gamepad » (la manette) pendant que le second pourra profiter de l'écran de TV.



Un hit de plus… ?

Après plus d’une dizaine de jeux ; que pensez de titre totalement barré, cassant les règles très conventionnelles de Nintendo. Nous sommes en présence d’un titre qui sort vraiment des clichés habituels pour les consoles Nintendo, on dirait même que le constructeur veut se tourner vers un public plus mature en donnant « plus de violence », sans pour autant casser son image gamer.
Visuellement, le jeu est loin d’être à la hauteur des plus grands. Passer de Rayman Legends ou de Mario Kart 8 à Hyrule Warriors peut donc fortement écorcher les yeux. Un constat finalement plutôt normal pour un jeu qui affiche par moments des centaines d’ennemis à l’écran simultanément. Malgré tout, les zones de jeu sont désespérément vides, un constat qui saute aux yeux une fois que tous les ennemis ont été réduits en poussière. Cette simplicité technique permet cependant au titre une vitesse d’affichage très correcte, ce qui nous a permis de vivre l’aventure sans ralentissements gênants.

Du côté de l’ambiance sonore, bonne surprise puisque la bande-son de ce Hyrule Warriors abrite près de 37 musiques issues de l’univers Zelda, toutes remixées à une sauce rock très dynamique qui leur conférerait presque une nouvelle identité.
Que dire de plus que si Nintendo n’a toujours pas clairement orienté sa politique pour la création de jeux jouables en ligne (peu de softs jouables sur Internet, sauf MK 8 et Monster Hunter pour les plus marquants), Hyrule Warriors garde un aspect bien communautaire où l’on doit jouer en famille et partager son expérience avec des personnes bien réelles. Certes, on aurait voulu un mode en ligne ; mais ne boudons pas notre plaisir, car l’essentiel est bien présent, du plaisir de jouer, de s’immerger dans un univers digne d’intérêt.
Et en attendant le reste de la «cavalerie » (Smash Bros et cie), la console Wii U dispose d’un titre au caractère sympathique ; ce n’est pas un indispensable, mais il dégage une certaine sérénité pour l’avenir de cette machine.

Certains éléments recueillis dans la rubrique Pixels du journal « Le Monde »






Dernière édition par Keniori Mortback le Dim 12 Oct 2014 - 22:01, édité 1 fois


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Qade
Valléen qui valait 3 milliards
Valléen qui valait 3 milliards

Masculin
Age : 26
Nombre de messages : 7102
Humeur du moment :

Nintendo Re: [Test] Hyrule Warriors

Message par Qade le Lun 6 Oct 2014 - 23:17

En même temps, difficile de garder le joueur scotché à la manette quand on a un gameplay aussi répétitif (et cela vaut pour les autres jeux de ce type).

Si je ne me trompe pas, Epona ne sera disponible que via un DLC non?

Je ne suis pas un gros fan de Zelda (même si je reconnais à la série des qualités certaines) et de ce fait, ce jeu ne me dit pas grand chose mais merci pour ce test! (je reviendrais le consulter quand il sera achevé)


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Raptr Gamercard

God save the geek o/

Le 200 ème membre!!!! XD
avatar
Dawson
Valléen du ghetto
Valléen du ghetto

Masculin
Age : 33
Nombre de messages : 10437
Humeur du moment :

Nintendo Re: [Test] Hyrule Warriors

Message par Dawson le Mar 7 Oct 2014 - 8:02

J'ai entendu beaucoup de bien de ce jeu.
Merci pour ce test et ton avis :)


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Je crois que tous les mystères de l'univers, toutes les grandes questions de la vie sont quelque part dans un Film de Spielberg"(Dawson Leery)
"On est des cocos mais le pire c'est qu'on aime assez ça" (Dr CAC)
avatar
kaelkael
Valléen cosmique
Valléen cosmique

Masculin
Age : 36
Nombre de messages : 23966
Humeur du moment :

Nintendo Re: [Test] Hyrule Warriors

Message par kaelkael le Mar 7 Oct 2014 - 11:31

Oui Quade, Epona sera en DLC...... Sinon ce jeu est assez sympas à jouer a une seule condition si vous n'êtes pas allergique au Muso.
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8489
Humeur du moment :

Nintendo Re: [Test] Hyrule Warriors

Message par Keniori Mortback le Mar 7 Oct 2014 - 17:25

Il est vrai qu'il manque quelques éléments en plus pour ce test, et je ne sais pas si cela vaut le coup. Sinon, il me manque à placer des photos persos.
Et merci pour vos commentaires.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Jabberwock
Valhallalléen
Valhallalléen

Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 16776
Humeur du moment :

Nintendo Re: [Test] Hyrule Warriors

Message par Jabberwock le Mer 8 Oct 2014 - 19:34

même si ce n'est pas un vrai Zelda, il me fait bien envie ce jeu, et puis ça me permettra d'essayer un style de jeu que je ne connais pas ^^


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
gorge profonde !!!

Mangathèque - DVDthèque - Bluraythèque
avatar
Cedric Moon
Chevalier Valléen
Chevalier Valléen

Masculin
Age : 36
Nombre de messages : 701
Humeur du moment :

Nintendo Re: [Test] Hyrule Warriors

Message par Cedric Moon le Jeu 9 Oct 2014 - 12:49

J'ai déjà eu des Dynasty Warriors, c'est bien, c'est bourrin mais a petite dose par contre.
Idem pour celui là. Petite dose et a petit prix plus tard en période creuse. Trop de jeu et pas assez de temps et d'argent surtout.
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8489
Humeur du moment :

Nintendo Re: [Test] Hyrule Warriors

Message par Keniori Mortback le Dim 12 Oct 2014 - 22:03

Dernière modification, ajout du cliché de la version collector


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Jabberwock
Valhallalléen
Valhallalléen

Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 16776
Humeur du moment :

Nintendo Re: [Test] Hyrule Warriors

Message par Jabberwock le Lun 13 Oct 2014 - 22:16

l'écharpe elle a quand même l'air vachement énorme


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
gorge profonde !!!

Mangathèque - DVDthèque - Bluraythèque
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8489
Humeur du moment :

Nintendo Re: [Test] Hyrule Warriors

Message par Keniori Mortback le Lun 13 Oct 2014 - 23:02

Oui, elle est très grande.
Cela tombe bien, il commence à faire froid...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Cedric Moon
Chevalier Valléen
Chevalier Valléen

Masculin
Age : 36
Nombre de messages : 701
Humeur du moment :

Nintendo Re: [Test] Hyrule Warriors

Message par Cedric Moon le Mar 14 Oct 2014 - 22:16

C'est une écharpe pour 2 personnes c'est ça?!
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8489
Humeur du moment :

Nintendo Re: [Test] Hyrule Warriors

Message par Keniori Mortback le Mar 14 Oct 2014 - 23:02

Oui en quelque sorte...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.


Contenu sponsorisé

Nintendo Re: [Test] Hyrule Warriors

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 24 Aoû 2017 - 6:11