[Critique] La Belle et le Clochard - 1955

Partagez
avatar
Keniori Mortback
Valléen des étoiles
Valléen des étoiles

Masculin
Nombre de messages : 8507
Humeur du moment :

Cin? [Critique] La Belle et le Clochard - 1955

Message par Keniori Mortback le Mar 22 Avr 2014 - 19:03


La Belle et le Clochard
Date de sortie : 16 décembre 1955 (France)
Genre : Animé des studios Disney
Durée : 1H25



En 1955, les studios Disney savaient réaliser des dessins animés de grande qualité qui aujourd’hui restent encore dans nos mémoires ; c’est le cas de «La Belle et le Clochard » où à travers des animaux domestiques, nous voyons une profonde idylle, loin de toute la noirceur actuelle avec son lot de violence.
Walt Disney met en scène des chiens dont leurs univers tout s’oppose : les quartiers pauvres face à la richesse des maisons de châtelains, avec un mélange des différentes cultures issues de nombreux pays ( la prestance de l’Angleterre avec Jack, un Terrier écossais et la fierté d’un soldat français avec César, un Saint-Hubert dont le flair a été perdu au fil des années) ; cependant nous abordons ces moments dans un autre paragraphe.

 

Bella Notte (Belle Nuit)


La Belle et le Clochard (Lady and the Tramp) est le 19e long-métrage d'animation et le 15e « Classique d'animation » des studios Disney. Sorti en 1955, il est adapté d'une histoire de Ward Greene, Happy Dan, the Whistling Dog, parue en 1937.
La Belle et le Clochard marque une étape importante dans l'histoire des studios Disney à plusieurs titres : c'est le premier de leurs longs métrages d'animation à utiliser le format d'image CinemaScope (2,55:1), utilisé à partir de 1953, et à bénéficier du son stéréo (quatre voies), si l'on excepte la tentative de Fantasia (1940) en « Fantasound ». Cependant, peu de salles étant encore équipées à cette époque pour le CinemaScope, il fut entièrement retourné au format 1,37:1. C'est également le premier film distribué par Buena Vista Pictures Distribution, une société créée en 1954 par Walt Disney afin de ne plus être dépendant d'autres groupes cinématographiques (Disney était jusqu'alors distribué par RKO Radio Pictures).

Jim et sa femme, Darling, vivent dans une petite ville tranquille de la Nouvelle-Angleterre en compagnie de leur chienne : Lady (une chienne Cocker). Cette joyeuse famille se voit bien vite comblée par l’arrivée d’un bébé. Tout se passe à merveille jusqu’au jour où, devant s’absenter quelques temps, les nouveaux parents confient toute leur petite famille à la garde de leur vielle tante Sarah et de ses terribles chats Siamois SI et Am.
Ces bêtes s’en prennent à Lady qui s’enfuit de la maison et se retrouve dans la rue. Livrée à elle-même, menacée par les chiens errants, elle est secourue par le Chien nommé le Clochard (un chien sans Pedigree, un bâtard en quelque sorte). Alors commence pour nos deux amis une aventure pleine de rebondissements.



Des scènes cultes


À la fourrière, Lady rencontre de nombreux chiens dont un quatuor chantant ironiquement Home! Sweet Home!, le corniaud américain Toughty, le lévrier russe Boris, le chihuahua mexicain Pedro et le bouledogue américain Bull. Ce quatuor chante une complainte, car ils savent que leur heure est proche et la mort approchant à grand pas. Par ailleurs, on remarque un jeune chien en ombre chinoise qui croit sortir avec le gardien de la fourrière et là le silence s’impose ; pourtant une chienne du nom de Peg remonte le moral, en vantant les mérites du clochard.  Vous avez remarquez l’ironie de Disney en plaçant « l’ennemi Russe » en prison en prenant Boris comme symbole ; mais également l’union des nations face à leur malheur.
 
Tony et Joe, respectivement le propriétaire et le chef du restaurant italien constituent les humains les plus sympathiques dans cet animé.
 Tony est imposant, grand et gros, mais aussi en présence et généreux, avec un visage marqué par sa dentition, sa moustache ayant sûrement humé un millier de minestrones, ses yeux très mobiles, d'épais sourcils et une calvitie. Le chef Joe est lui deux fois plus maigre et revêtu d'une panoplie de chef dont une grande toque. Il possède lui aussi d'épais sourcils et une moustache, mais plus dans le style de Groucho Marx. Le duo interprète la célèbre chanson Belle nuit (Bella Notte), Tony jouant de l'accordéon et Joe de la mandoline. C’est au cours de cette scène que les regards de la Belle et du Clochard se croisent et le coup de foudre débarque immédiatement, rendant  l’histoire plus que romantique.



Le véritable méchant dans l’histoire demeure le rat et non les hommes, l’animal se dirige dans la chambre du bébé pour infliger de multiples blessures. Le Clochard arrive à tuer le rongeur, cependant il sera sauvé de la fourrière par ces nouveaux amis que sont César et Jack, ainsi que Lady. Notre vagabond sera finalement adopté par la Famille et il aura des chiots avec Lady, la scène se terminant en pleine période de Noël comme au début du film, afin de conclure au cercle vertueux de la vie.



Une Idylle à partager entre amoureux


Bien que la Belle et le Clochard peuvent être destinés uniquement aux enfants, l’animé montre les sentiments humains comme la Bonté, l’Amitié et l’Amour à travers un conte romantique, sans tomber dans les clichés banals. D’accord les personnages principaux sont des chiens, cependant cet animal reste le meilleur ami de l’homme et quel brio pour ce genre d’histoire.


Le film a su traverser les âges et il permet de partager toute ces émotions en couple, loin de nos tracas quotidiens. Il demeure une valeur sûre dans les dessins animés de Walt Disney, un véritable Chef d’œuvre.



Dédicaces à Marc-Antoine P. & à ma Douce


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Keniori Mortback
Valléen des étoiles
Valléen des étoiles

Masculin
Nombre de messages : 8507
Humeur du moment :

Cin? Re: [Critique] La Belle et le Clochard - 1955

Message par Keniori Mortback le Mar 22 Avr 2014 - 20:14

Bonus













~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Ori
Valléen du ghetto
Valléen du ghetto

Féminin
Age : 34
Nombre de messages : 10804
Humeur du moment :

Cin? Re: [Critique] La Belle et le Clochard - 1955

Message par Ori le Mar 22 Avr 2014 - 22:39

Aaaaaah la belle et le clochard...
Je le connais par cœur!!
Mignon comme tout ce film...
Je ne sais même pas quoi dire de plus!
Ton analyse reprend tous les thèmes, et quelle très belle façon de présenter aux enfants les situations de la vie d'adulte de leur montrer que ce n'est pas simple, qu'il y a des injustices, etc, via des animaux de compagnie!!

Petite anecdote rigolote : quand j'étais petite et alors que je le regardais pour la énième fois un dimanche matin en prenant mon petit déjeuner, au moment ou lady pleure pour aller avec ses humains, mon chien s'était mis elle aussi à hurler de la même manière, ce qui m'avait vraiment fait sursauter à l'époque :)


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
One day or another :chante:
avatar
Ori
Valléen du ghetto
Valléen du ghetto

Féminin
Age : 34
Nombre de messages : 10804
Humeur du moment :

Cin? Re: [Critique] La Belle et le Clochard - 1955

Message par Ori le Mar 22 Avr 2014 - 22:40

Ah et j'aime pas les chats siamois, vous pensez que ça vient de ce film?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
One day or another :chante:
avatar
Dawson
Valléen du ghetto
Valléen du ghetto

Masculin
Age : 34
Nombre de messages : 10437
Humeur du moment :

Cin? Re: [Critique] La Belle et le Clochard - 1955

Message par Dawson le Mer 23 Avr 2014 - 8:36

Moi j'aime bien les siamois car ils sont bavards ^^

Sinon je n'ai jamais vu ce film en entier, seulement des scènes dont Bella Notte entre autre.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Je crois que tous les mystères de l'univers, toutes les grandes questions de la vie sont quelque part dans un Film de Spielberg"(Dawson Leery)
"On est des cocos mais le pire c'est qu'on aime assez ça" (Dr CAC)
avatar
Keniori Mortback
Valléen des étoiles
Valléen des étoiles

Masculin
Nombre de messages : 8507
Humeur du moment :

Cin? Re: [Critique] La Belle et le Clochard - 1955

Message par Keniori Mortback le Mer 23 Avr 2014 - 18:52

@Ori a écrit:Ah et j'aime pas les chats siamois, vous pensez que ça vient de ce film?
Merci pour votre brillant commentaire, et je suis heureux que cette critique vous touche. Concernant, je suis également assez allergique, préférant les chiens.
Dans ce dessin animé, les chats sont vraiment antipathiques, contrairement aux Aristochats toujours de Disney.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Ori
Valléen du ghetto
Valléen du ghetto

Féminin
Age : 34
Nombre de messages : 10804
Humeur du moment :

Cin? Re: [Critique] La Belle et le Clochard - 1955

Message par Ori le Jeu 24 Avr 2014 - 21:56

Ah les aristochats... Un film que j'adore aussi!!
En même temps j'aime presque tous les disney donc c'est assez facile d'avoir un avis positif sur une fiche avec moi !
Ça a clairement baigné mon enfance, et adolescence et vie d'adulte, bref, je ne m'en lasse pas et d'ailleurs il faut que je vois la reine des neiges!!

Pour les autres œuvres, je crois que je connais quasi toutes les chansons par coeur (à l'instar de Marklor qui lui connait certainement les répliques et les chansons de tous les disney)


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
One day or another :chante:
avatar
Keniori Mortback
Valléen des étoiles
Valléen des étoiles

Masculin
Nombre de messages : 8507
Humeur du moment :

Cin? Re: [Critique] La Belle et le Clochard - 1955

Message par Keniori Mortback le Lun 28 Avr 2014 - 11:45

Possible que je me lance dans d'autres fiches ; bien entendu cela demandera beaucoup de temps. Ah, concernant la Reine des neiges, achat dans les prochaines semaines.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Dragon Kevin
Valléen cosmique
Valléen cosmique

Masculin
Age : 28
Nombre de messages : 21039
Humeur du moment :

Cin? Re: [Critique] La Belle et le Clochard - 1955

Message par Dragon Kevin le Mer 30 Avr 2014 - 21:55

Un grand classique de Disney qu'on regarde avec toujours autant de plaisir ! J'en garde pas mal de bons souvenirs.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Jeux Vidéo/Mangas/Japan-Touch.net

Contenu sponsorisé

Cin? Re: [Critique] La Belle et le Clochard - 1955

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 19 Sep 2018 - 1:11