Might and Magic : Duel of Champions

Partagez
avatar
Qade
Valléen qui valait 3 milliards
Valléen qui valait 3 milliards

Masculin
Age : 26
Nombre de messages : 7102
Humeur du moment :

Might and Magic : Duel of Champions

Message par Qade le Sam 16 Nov 2013 - 15:18


Titre : Might and Magic : Duel of Champions
Titre original : Might and Magic : Duel of Champions

Genre : Jeu de cartes à collectionner
Date de sortie :
13 septembre 2012 (Europe)

Développeur : Ubisoft Québec
Éditeur : Ubisoft

Voix et sous-titres : Uniquement du texte en Français
Site officiel : http://www.duelofchampions.com/fr/index.aspx
Supports: PC/Ipad


Salutations les valléens! Aujourd'hui, le test d'un jeu de cartes "Free to Play" et disponible sur Steam. Duel of Champions (qu'on va abréger en Doc) est un TCGO "Trading Cards Game Online" (Jeu de cartes à collectionner online) qui s'inspire du célèbre Magic pour ne citer que lui.

Le principe de DoC est d'une simplicité enfantine, il suffit juste de créer un Deck correspondant à notre façon de jouer avec les cartes que vous débloquerez au fil du jeu avec l'achat de packs ou decks dans la boutique du jeu (achat possible en or/sceaux (monnaie spéciale) ou en €). Le jeu vous offre de l'or à chaque combat remporté, évidemment, si vous désirez en avoir le plus possible, la case "Carte Bancaire" est la plus rapide mais dans les faits, vous pouvez avoir tout ce que vous désirez uniquement avec de la patience et de l'intelligence mais je vais revenir dessus plus tard.

De nombreuses cartes à avoir via des "Jokers"

Parlons en premier lieux des débuts du jeu, moment crucial dans ce type de jeux puisque si vous n'adhérez pas dès le départ, ce n'est pas la peine de continuer. Après un rapide dl sur Steam (le jeu est très léger) et éventuellement la création d'un compte Uplay (la plateforme numérique infâme d'Ubisoft), vous voilà sur l'écran principal du jeu qui vous demande de choisir entre 3 factions. Ce choix n'est pas définitif puisque vous pouvez avec du temps, vous créer un deck d'une autre faction que celle de base.

Au début vous allez donc devoir choisir entre le "Havre", "Inferno" et "Nécropole" (éventuellement "Bastion" mais je n'ai jamais eu le choix de la sélectionner).

Concrètement, chaque faction offre un style de jeu bien précis qu'on peut résumer ainsi :

Havre: Faction axé sur la défense, les soins, la magie divine avec des armée d'anges, de griffons et de soldats vertueux.

Inferno: Faction axé sur les démons, les orcs et autre joyeuseté démoniaque pour offrir un jeu très offensif où la meilleure défense est l'attaque.

Nécropole: Faction axé sur les morts-vivants, les vampires, etc. pour offrir un jeu qui va consister à l'usure de l'adversaire avec des drains de vie, du poison, etc.

Un système de level up existe mais n'influe pas beaucoup sur le jeu

Certes, le choix n'est pas définitif comme dit plus haut mais il conditionnera votre première impression du soft. Pour ma part, j'ai opter pour la faction du Havre et les débuts face à d'autres joueurs sont très difficiles puisqu'à deck de base égal, c'est la faction "faible". Une très grande majorité de joueurs optent pour Inferno et le reste Nécropole, vos chances d'affronter des factions du Havre sont très faibles. C'est expliquer par le fait que c'est une faction stratégique où la réflexion est omniprésente, à l'inverse des deux autres où vous pouvez vous contenter en général de poser vos cartes sans réfléchir.

Après le choix de la faction effectué, le jeu vous propose de commencer directement les duels face à d'autres joueurs où de faire la campagne (comptez 1-2h grand max) qui sert en faite de tutoriel (et je le recommande fortement). En apparence, le jeu peut sembler bien compliqué mais au final, il est simple.

Les missions de la campagne sont très courtes


jeuxvideo.com résume très bien le gameplay de base

Le joueur démarre la partie avec une ressource, 6 cartes et huit emplacements (4 cases de mêlée, 4 cases à distance) qu'il peut utiliser à sa guise pour poser ou déplacer ses créatures. Au début de chaque tour, la réserve de ressources du joueur augmente d'un point et se remplit automatiquement afin qu'il puisse acheter des cartes de sorts, de créatures, ou de fortunes, de plus en plus puissantes. Souffrant du mal d'invocation comme dans Magic, ces créatures ne peuvent pas attaquer le tour où elles ont été posées. (sauf certains cas) Par ailleurs, elles ont le droit d'attaquer le héros ennemi uniquement lorsque la colonne dans laquelle elles se trouvent ne comprend aucun adversaire.

Dans le cas contraire, elles doivent auparavant se battre contre ces derniers en prenant en compte divers paramètres comme leur force, leurs points de vie, leurs capacités spéciales (régénération, infection, etc.). Le joueur qui parvient à faire tomber les points de vie du héros ennemi est déclaré vainqueur et remporte un certain montant de points d'expérience, d'or et de crédits.

Le point de statistique que le joueur peut attribuer à son héros à chaque tour est également déterminant à long terme puisque de nombreuses cartes nécessitent un total bien précis de force, de magie ou de destin


Ici, le joueur à droite va en prendre pleins les dents

Un gameplay simple et classique mais avec quelques subtilités donc. Ainsi, chaque joueur a dans son deck obligatoirement 8 cartes dites "événements". A chaque tour, deux cartes événements des deux decks sont mises aléatoirement sur le terrain, certaines s'activent automatiquement jusqu'au tour suivant, d'autre doivent être activer par les joueurs moyennant finance (des ressources) et peuvent inverser le cours du combat. (renforcer temporairement une créatures précises, fouiller dans la main ennemi et lui retirer des cartes, donner un bonus permanent de dégâts en plus à tel ou tel créatures,etc.). Mais les événements ne sont pas la seule subtilité, en effet, en fonction de votre faction (3 de bases + 3 à débloquer en jeu), les héros, la composition de votre deck et votre façon de jouer, le jeu offre des possibilités stratégiques virtuellement inépuisables.

Après la campagne/tutoriel achevée, vous allez commencer les combats contre d'autres joueurs (ou des amis si vous ne jouez pas seul). Vos adversaires, du moins pour les duels classiques, sont choisis en fonction de votre niveau (sauf lors des tournois mais je n'en n'ai pas encore fait). C'est lors des duels que nous pouvons d'ailleurs constater un certain "déséquilibre" du jeu puisque à moins d'avoir pris le temps de retravailler votre faction du Havre par exemple, si vous tombez sur de l'Inferno ou du Nécropole, vous allez probablement morfler, ces deux factions étant largement avantagées par rapport à la vôtre. Mais n'ayez crainte, après avoir fini le tutoriel, vous pouvez largement acquérir de nouvelles cartes et vous créer un deck plus adapté à vos besoins.

En général, les cartes sont superbes


Par exemple, après mes premières défaites en duels, j'ai décider de revoir complètement ma stratégie en m'inspirant de decks trouvé sur le net et des cartes que j'ai obtenu et du coup, tomber sur de l'Inferno ou du Nécropole devient beaucoup moins handicapant qu'avant. DoC n'est pas un "Pay to Win" car c'est surtout votre façon d'utiliser vos cartes qui détermineront votre réussite. Alors certes, qui dit jeu de cartes online dit forcément communauté qui va avec et pour le coup, j'ai le regret de dire que la grande majorité des adversaires américains/anglais que j'ai eu sont de sombres idiots qui ne sont points modestes du tout lors d'une victoire et d'une effroyable bêtise lors d'une défaite. Bref, si vous pouvez, jouez avec des amis quand c'est l'occasion, ça fait du bien de temps à autres de pas lire un "fuc*" ou "you're a b*****" en plein duel parce que vous venez de lui mettre -10 dans les dents (ou alors que vous utilisez des cartes dites "useless" (c'est à dire inutilisé par la plus part des joueurs sous prétexte que les meilleurs joueurs du monde ne les utilisent pas).

Mise à part le gameplay, le design heroic fantasy des différentes cartes sont très réussies à mon sens, c'est agréable visuellement et sans fioriture.

Je termine ce test en précisant que je n'ai pas décrit toute les subtilités du gameplay, vous laissant l'opportunité de les découvrir par vous mêmes. 15/20

Qualités:

-Visuellement agréable
-Gameplay à la fois simple et subtil
-Possibilité stratégiques virtuellement infinies
-Plusieurs factions au style de jeu bien différentes...

Défauts:
-Mais parfois franchement déséquilibré
-Communauté anglaise/américaine en général
-Encore quelques petits bugs lors de certaines parties
-La campagne trop courte et qui est en faite un tutoriel géant


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Raptr Gamercard

God save the geek o/

Le 200 ème membre!!!! XD
avatar
Zbougalou
Docteur Vallée
Docteur Vallée

Masculin
Age : 30
Nombre de messages : 2829

Re: Might and Magic : Duel of Champions

Message par Zbougalou le Sam 16 Nov 2013 - 15:39

Je suis en train de découvrir (pas encore level 10)

En tant qu'ancien joueur de Magic, je trouve que ça manque un peu de dynamisme, mais c'est assez sympa dans l'ensemble.

J'ai l'impression de jouer à Magic tout en ayant le côté placement des échecs, ce qui donne un mélange assez agréable. Et puis la joie d'ouvrir un booster, c'ets toujours aussi cool, même si les cartes sont virtuelles

Après, ce que je reprocherais le plus au jeu, c'est un mauvais équilibrage des niveaux (je tombe souvent contre des joueurs de +100 élo, et je peux rien faire). En fait, une fois qu'on passe les 1000 élo, on ne peut pas redescendre, du coup, de nombreux joueurs ne veulent pas passer ce pallier et se débrouille pour rester en dessous pour avoir des matchs facile. Pour exemple, lors de ma première semaine de jeu, je suis tombé face à des mecs qui jouaient depuis des mois, avec des decks à 100 000 lieues du mien, un peu démotivant

Mais bon, je continue quand même


Et vive Inferno !
avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

Re: Might and Magic : Duel of Champions

Message par Iron Ankh le Sam 16 Nov 2013 - 16:49

faut probablement laisser le temps au jeu de murir pour corriger ce genre de bug et de désagrément


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Naabster
Valléen motivé
Valléen motivé

Masculin
Age : 30
Nombre de messages : 209
Humeur du moment :

Re: Might and Magic : Duel of Champions

Message par Naabster le Sam 16 Nov 2013 - 23:57

Merci pour le test ;). Ayant enfin mon nouvel ordo je vais pouvoir tester ça! Etant actuellement en plein dans la beta de heathstone (le concurrent made in Blizzard) il sera intéressant de comparer les deux système. En tout cas j'ai hâte de tester celui ci!
avatar
Dawson
Valléen du ghetto
Valléen du ghetto

Masculin
Age : 33
Nombre de messages : 10437
Humeur du moment :

Re: Might and Magic : Duel of Champions

Message par Dawson le Dim 17 Nov 2013 - 9:33

Des orcs chez les infernos c'est assez bizzare en fait parce que les orcs ce sont normalement dans la faction Bastion dans l'univers de Might and Magic.
Quand aux illustrations ils se sont pas fouler de trop j'ai l'impression car tout ce que j'ai vu sur les images que tu as mis sont en fait tiré des artworks de Might and Magic 5 et 6 ...

Mais pourquoi pas essayer effectivement.
Et sinon pour l'équilibrage, la Nécropole est toujours plus forte que les autres factions dans tout les Heroes of Might and Magic :p


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Je crois que tous les mystères de l'univers, toutes les grandes questions de la vie sont quelque part dans un Film de Spielberg"(Dawson Leery)
"On est des cocos mais le pire c'est qu'on aime assez ça" (Dr CAC)

Contenu sponsorisé

Re: Might and Magic : Duel of Champions

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 22 Oct 2017 - 9:19