[Test] Marvel vs. Capcom Official complete Works

Partagez
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

oeil sur [Test] Marvel vs. Capcom Official complete Works

Message par Keniori Mortback le Mar 23 Avr 2013 - 19:39

Marvel vs. Capcom
Official
Complete Works




Livre broché : 194 Pages
Edition : Udon (sortie Novembre 2012)

Alors que le troisième opus Iron Man débarque en France en grand écran ; la société Marvel a depuis fort longtemps bercé notre enfance. On se souvient pour les plus anciens d’entre nous, les bandes dessinées qui reprenaient les combats des Super Héros du génie Stan Lee. On lisait les aventures de Spiderman ou de la tête de cornes : Dardevil, et j’en oublie. Ces magazines vendus dans les bureaux de presse étaient comme une récompense pour les garçons, à chaque fin de mois et si le bulletin scolaire relatait des excellents résultats, nos parents nous offraient ce fantastique bouquin.



Un petit historique (1970-1998)

Strange a démarré sa carrière éditoriale en petit format en alternant, une page sur deux, une bichromie verte ou rouge avec le noir et blanc. Après dix numéros, la revue passe au format 18 x 26 cm plus proche du format d'origine et adopte définitivement la couleur et contenant par moment des posters détachables. C'est dès le numéro 25 que Jean Frisano réalise des couvertures peintes pour cette revue. Dès le premier numéro qui est devenu très rare (mais que l'on retrouve régulièrement dans toutes les conventions de BD), côté à près 400 euros. Un reproche fait régulièrement à Strange et aux autres magazines Lug/Semic était la censure exercée sur un certain nombre de dessins pour en atténuer la violence et se conformer ainsi aux instructions de la commission sur les publications destinées à la jeunesse. Onomatopées retirées, armes blanches effacées, et parfois cases entières supprimées. Le magazine mécontenta notamment ses lecteurs en interrompant en plein milieu d'une histoire la série Daredevil, du fait de la violence de ses épisodes (n°215). Mais grâce à cette autocensure, Strange ne connut jamais le sort de Fantask et Marvel. Dans les années 90, la tendance était aux séries indépendantes comme les Semic Version Intégrales, Strange semblait en décalage. En octobre 1996, Semic perdit la licence Marvel. Après un hiatus Strange ressuscita alors à compter du numéro 325 avec des séries DC Comics telles que JLA, Batman, Wonder Woman, Flash, Impulse, Sovereign Seven. La recette eut moins de succès et la revue s'arrêta vite au numéro 335. Ce fut la fin de Strange.

Ce magazine a donné goût à la lecture, loin des classiques « J’aime Lire », malgré la maturité de certaines aventures des héros, nous aimions profondément ces ouvrages. Bien avant les passages à la télévision de Goldorak, nous avions notre monde d’évasion, loin de la réalité. Elle est bien loin mon enfance. Et déjà, on avait également la notion de consommer du « produit américain », bien avant les premiers Mac Do en France.



Le jeu vidéo entre dans la danse

Si les studios américains puisent désormais leur imagination dans les Comics afin d’étendre leur « domination » cinématographique avec Transformers et compagnie, et bien d’autres. Les éditeurs de jeu vidéo d’origine nippone eux aussi ont utilisé cette ressource qui semblait infini. Capcom créa dans les années 90, des jeux de combat mettant en scène les personnages de la Marvel avec le soft « Marvel Super Heroes » ; ce premier dans ce genre inaugurait un nouveau style de fighting : un titre dynamique doté d’effets visuels digne de la bande dessinée.

Mais le véritable pionner reste The Punisher, toujours de Capcom. Cette production a surpassé les Tortues Ninja de Konami, malgré une popularité venant également du dessin animé. Ce beat them all met en scène le Punisher qui doit mettre un terme au leader du crime qu’est Kingpin.
La série des « versus » se place comme des véritables Cross-over rendant hommages aux Super Héros de la Marvel face aux protagonistes des différents jeux de Capcom. Avec sa série culte Street Fighter, l’éditeur d’Osaka use et abuse en proposant régulièrement des jeux de combat, avec toujours plus de nouveautés.
Dernier titre en date, Ultimate Marvel versus Capcom 3, ce volet est considéré comme une « grosse mise à jour » de Marvel vs Capcom 3, et pourtant le fan service reste sur sa faim. On le sait depuis quelques semaines désormais, l’éditeur japonais a perdu les droits pour la licence Marvel et personne ne connait les véritables raisons.



L’ouvrage

Ce livre concocté par les éditions Udon nous invite à un voyage dans les jeux réalisés par Capcom. Sorti depuis quelques mois et déjà en rupture de stock, l’art book est destiné aux fans de la série des Versus, c’est en quelque sorte un hommage à cette collaboration entre la Marvel et Capcom. On regrette une seule image dédié à The Punisher, dommage car il méritait beaucoup mieux, surtout lorsqu’on connait parfaitement ce comics.
Moins de 200 pages pour résumé, ces jeux qui nous ont donné l’impression de contrôler Magnéto ou Gambit ; Capcom a donné une vie virtuelle à ces personnages « de papier » ; et quel plaisir de manipuler Serval face à Akuma.

Malgré ma passion pour les softs de Capcom, l’ouvrage manque cruellement de dessins d’auteurs, ici je n’ai pas retrouvé le même plaisir que de feuilleter Darkstalkers tribute, il manque une saveur inoubliable.
Pourtant, il demeure un objet de collection à l’image d’une carte Cps 2 de Marvel versus Capcom à titre d’exemple. Udon a réalisé un excellent travail. Si vous êtes fan des jeux « versus », vous ne le regretterez pas votre achat, sinon pour les autres, l’art book remplit parfaitement son rôle : un objet précieux dans votre bibliothèque.



A lire également :

Darkstalkers Tribute
Fiche ciné Iron Man 3
Ultimate Marvel versus Capcom 3








~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

oeil sur Re: [Test] Marvel vs. Capcom Official complete Works

Message par Keniori Mortback le Mar 23 Avr 2013 - 20:15

Un petit bonus
Voici d'autres clichés de l'Art Book.


Ces deux images avaient mis en poster dans un magazine de jeux vidéo français.





~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

oeil sur Re: [Test] Marvel vs. Capcom Official complete Works

Message par Iron Ankh le Mar 23 Avr 2013 - 21:20

y'a de jolies dessins


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

oeil sur Re: [Test] Marvel vs. Capcom Official complete Works

Message par Keniori Mortback le Mar 23 Avr 2013 - 21:58

@Iron Ankh a écrit:y'a de jolies dessins
Et surtout quelques croquis inédits. Pour l'instant, ce n'est pas mon Artbook préféré, mais le livre serait bien comme cadeau pour un fan de la Marvel et bien entendu pour ceux de Capcom.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

oeil sur Re: [Test] Marvel vs. Capcom Official complete Works

Message par Keniori Mortback le Dim 28 Avr 2013 - 17:56

Cette semaine, je continue mon aventure dans l'univers avec ce test :
http://lavalleedublabla.frbb.net/t12823-oldies-test-marvel-super-heroes#362470
Marvel Super Heroes.
Ce titre mérite encore une fois notre attention.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.


Contenu sponsorisé

oeil sur Re: [Test] Marvel vs. Capcom Official complete Works

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 24 Nov 2017 - 1:04