Vampire malgré lui - Anthologie

Partagez
avatar
Bunny
Seigneur Valléen
Seigneur Valléen

Féminin
Nombre de messages : 1038

Vampire malgré lui - Anthologie

Message par Bunny le Mar 19 Mar 2013 - 16:53

Anthologie "Vampire Malgré lui" des Editions du Petit Caveau





Un appel à texte des Éditions du Petit Caveau -consacrées à la littérature vampirique, où il était question d'aller à l'encontre des clichés vampiriques habituels avait titillé ma curiosité. Intéressant! L'anthologie sortie, je finis par céder à la tentation et me le procure. Mais parce que je reste cantonnée à mes anciennes lectures (Anne Rice et Bram Stoker pour ne citer que les plus connus) j'avoue ne pas être au fait des sorties actuelles, exceptée ma folie récente: la lecture des Twilight, qui vous vous en doutez ne me donne pas envie de réitérer l'expérience! Je ne me sens donc pas vraiment juge, mais c'est avec l'esprit ouvert (ou presque si on met de côté mes vieux classiques) que je tiens à partager ces lectures avec vous ^-^!


Les vampires, de vielles babioles recyclées?

La littérature vampirique ne se renouvelle pas, et le succès de twilight et consort n'est pas pour aider. Les lettres de noblesses apportées par Anne Rice sont tout bonnement piétinées: plus aucune profondeur mais quelque chose de lisse, d'un gentillet à peine supportable.
Quelles souffrances, quelles déchirures qui rendaient si captivants des personnages comme Lestat, Armand et tant d'autres? Aujourd'hui les immortels (ou presque) fricotent avec des lycéennes. Mouais. N'empêche que cette tendance au superficiel reflète un manque de volonté propre à notre époque où plus personne ne s'intéresse à lui-même. Où semble t-il plus aucunes questions existentielles ne taraudent l'homme. L'angoisse? disparue vous dis-je. Il importe uniquement de divertir mais en bonne et due forme. Ne venez donc pas saper l'âme des mortels. [ je vous re-conseille au passage un fameux livre de Bradbury]


Bref, qu'en est-il de cette anthologie?

Nous sont ici proposées douze nouvelles écrites par douze auteurs différents qui respectent l'énoncé, parfois un peu trop, on ne peut pas en dire autant de la couverture (!): le vampire 'beau grand et fort' passe en effet un mauvais quart d'heure. Mais pas que, et c'est heureux sans cela le recueil risquait de prendre une tournure trop scolaire.
Ce qui ressort le plus est l'aspect humoristique, le vampire passé au pilori se voit le plus souvent ridiculisé. Un peu trop facile donc. On se moque des codes mais on ne les renouvelle pas.
Certaines nouvelles sont des plus intéressantes mais le sentiment global est que si les auteurs ont bel et bien fait fi de l'image du vampire telle qu'elle est véhiculée aujourd'hui, ils s'inspirent quasi tous d'une base commune dont ils n'arrivent finalement pas à se défaire. Aller contre la tendance de manière plus ou moins subtile, humoristique ou décalée n'apporte au final pas grand chose au genre. On passe certes un bon moment mais est-ce suffisant?

En gros on en est toujours au même point: le vampire n'a t-il donc plus rien à apporter? Est-il vidé de tout contenu? Est-il voué à vivre perpétuellement sans plus jamais nous surprendre?


Et ces nouvelles alors?

J'aurais aimé vous parler plus longuement des nouvelles mais ce serait trop en dévoiler. Pour les plus curieux, un bref aperçu:

De la mémé vampire au caractère bien trempé qui n'hésite pas à faire valdinguer par la fenêtre proviseur et autres professeurs si ces derniers ennuient sa petite fille (un régal signé Lydie Blaizot) au chat suceur de sang, en passant par l'univers steampunk (la fin est frustrante tant on aurait aimé une suite!!!) sans oublier la pauvre Kitty aux dents pointues, et le complètement déjanté Cuttle Fish (un poulpe de l'espace métamorphe!) il y a même du vampire qui, victime d'allergie dû au sang de ses victimes peu ou pas assez soucieuses de leur régime alimentaire, guette ses proie à la sortie des magasins bio! Pour vous dire à quel point cette anthologie est riche en surprise! Surprise que je ne veux en aucun cas gâcher en faisant le point sur chaque nouvelle. Peut-être dans un prochain article, plus détaillé et travaillé que celui-ci qui je l'avoue est assez expéditif, réservé aux personnes ayant déjà lu les œuvres en question ^-^!

En bref cette anthologie est de qualité même si elle ne transcende pas le mythe. Je vous la conseille vivement.



Les titres et auteurs de chaque nouvelle:

Chapitre Premier, Jean-Paul Raymond
Comme un coeur qui bat, Tepthida Hay
Noblesse d’âme, Lydie Blaizot
Neverland, Henri Bé
Les Naömis, Jean Vigne
Petrus, David Osmay
Cuttle Feesh, Alice B. Griffin
Les dents de Kitty, Patrice Verry
Si tous les rois de la terre, Olivier Boile
Dis-moi qui tu manges, Malaika Macumi
Déchéance, Patrice Mora
Mademoiselle Edwarda, Vincent Tassy

avatar
Keniori Mortback
Valléen des étoiles
Valléen des étoiles

Masculin
Nombre de messages : 8507
Humeur du moment :

Re: Vampire malgré lui - Anthologie

Message par Keniori Mortback le Mar 19 Mar 2013 - 19:53

Bravo en premier lieu pour votre critique.
Il est regrettable que l'univers des vampires soient mis à toutes les sauces. Où sont les films de la firme Hammer, par exemple ou Entretien avec un Vampire.
Merci d'avoir donné un avis sur cet ouvrage. Cela pourrait malgré tout intéresser ma "curiosité".


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Sybulline
Posteur amateur
Posteur amateur

Féminin
Nombre de messages : 127

Re: Vampire malgré lui - Anthologie

Message par Sybulline le Dim 9 Fév 2014 - 10:14

Up, les nouvelles sont désormais disponibles en numérique (0.99€ la nouvelle)

^-^!
avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 15822

Re: Vampire malgré lui - Anthologie

Message par Iron Ankh le Dim 9 Fév 2014 - 13:46

tiens, je l'avais loupé cette critique à l'époque. 0.99 la nouvelle, c'est plus que raisonnable


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Contenu sponsorisé

Re: Vampire malgré lui - Anthologie

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 16 Juil 2018 - 17:49