[Critique] Paradise Kiss film live

Partagez
avatar
Ana
Modo

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 5744
Humeur du moment :

Blabla [Critique] Paradise Kiss film live

Message par Ana le Lun 14 Nov 2011 - 17:28





Titre : Paradise Kiss live movie
Titre original : Paradaisu Kisu
Réalisateur : Takehiko Shinjo
Acteurs : Keiko Kitagawa, Osamu Mukai, Yusuke Yamamoto, Shunji Igarashi, Aya Omasa
Production : à trouver…
Distribution : Warner Bros.
Scénario : Kenji Bando d’après le manga de Ai Yazawa
Durée : 116 min
Sortie : Juin 2011
Origine : Japon


Synopsis.



Yukari Hayasaka est en dernière année de lycée et vit un véritable calvaire. Poussée par l’ambition maternelle, elle a travaillé dur afin d’intégrer le lycée Seiei, un établissement d’élite qui s’est avéré bien au-dessus de ses capacités. Alors chaque jour, elle ne fait qu’étudier pour tenir la distance jusqu’aux examens d’entrée à l’université.




Une fin d’après-midi, le nez dans un livre, elle parcourt le chemin vers son école de préparation aux examens lorsqu’elle est abordée et même poursuivie par un garçon à l’allure plutôt louche. Cherchant à le fuir, Yukari manque de chuter et s’évanouit. A son réveil, elle est dans un lieu étrange, rempli de couleurs, de tissus, de fils à coudre, de perles et pourvu de trois personnes dont le même garçon louche !





Face à son étonnement soupçonneux, ils se présentent. La candide Miwako Sakurada, le louche Arashi et l’encore plus louche Isabella, visiblement un garçon déguisé en fille, sont en dernière année dans un lycée à vocation professionnel de design et de mode. Ils doivent présenter un vêtement et un modèle lors du défilé qui doit clore leur année et ils ont pensé qu’elle serait la candidate parfaite pour le style de leurs créations.


Miwako, Isabella, Arashi, penchés sur le travail de Georges....


Yukari est interloquée puis les prend de haut : elle n’a pas le temps de s’amuser avec les lycéens de l’école Yaz’art réputée pour être pleine de gens bizarres, elle doit se préparer aux examens ! Alors qu’une dispute se prépare entre elle et celui qui l’a entraînée là, un quatrième personnage fait son entrée, Georges. Leurs regards de croisent et Yukari en profite pour s’enfuir.

Le lendemain, Georges la retrouve dans sa salle de classe avant le début des cours. Il s’adresse à elle comme s’ils se connaissaient et lui explique que ses amis et lui tiennent à s’excuser pour la veille. Yukari est mortifiée : que vont penser ses camarades de classe face à une conversation avec ce type habillé avec un chic excessif ? Mais Georges ne lui laisse pas le temps de refuser son invitation déguisée, il l’emmène droit à Yaz’art.

D’abord effrayée par l’attitude de Georges qui se montre tantôt pressant tantôt indifférent envers elle, Yukari va peu à peu laisser tomber ses préjugés et décider d’être le mannequin des quatre jeunes gens.



Georges et Yukari, je t'aime moi non plus....


Ainsi, elle s’engage dans une bataille pour découvrir qui elle est, ce qu’elle souhaite réellement devenir, loin des entraves maternelles, poussée par le regard acéré du styliste de génie qu’est Georges. Mais que veut-il d’elle finalement ?



Partenaires particuliers


description description description description
Pour nous lier :
description



La Vallée du Blabla ...

La date/heure actuelle est Mar 11 Déc 2018 - 15:01