Hôshin

Partagez
avatar
Ana
Modo

Féminin
Age : 39
Nombre de messages : 5744
Humeur du moment :

manga Hôshin

Message par Ana le Mer 3 Aoû 2011 - 14:38





Titre : Hoshin, l’investiture des dieux
Titre original : Houshin engi
Auteur : Fujisaki Ryû
Genre : shonen, fantastique, combats, comédie
Editeur français : Glénat
Collection : shonen
Nombre de tomes français : 23
Nombre de tomes japonais : 23 (série terminée)
Première parution France : 2001
Adaptation : 26 épisodes
Du même dessinateur : Shi Ki


Résumé.


Chine mythique, 9e siècle avant notre ère. L’empereur Zhou, un être généreux et apprécié de tous, est tombé sous l’emprise de la vénéneuse Daji, une démone ayant pris apparence humaine. Elle se sert de lui telle une marionnette pour assouvir, affamer et mettre en esclavage le peuple chinois. Dans le monde magique des immortels de Kunlun, on refuse de laisser Daji agir plus longtemps ! Mais elle a un très grand pouvoir et une armée de 365 démons sous ses ordres.





Maître Yuanshi, qui tente depuis 60 ans d’enseigner l’art des Kunlun au jeune Taigong, décide que si sa méthode d’enseignement échoue avec le jeune immortel magicien, il lui faut éprouver le terrain : ce sera à lui d’affronter les 365 démons !





Leurs noms sont sur un précieux et très ancien rouleau qui est donc confié à Taigong ainsi qu’une arme Baobei, une baguette divinicide, et une monture magique, Sibuxiang. Après avoir refusé face à l’ampleur de la tâche, Taigong se remémore la raison de sa présence en ces lieux pour apprendre la magie au prix de sa vie de simple humain. Lorsqu’il n’était qu’un enfant, gardien de mouton, sa famille et son clan furent victimes de la folie meurtrière de Daji. Il tient l’occasion de prendre sa revanche et d’apporter le Bien au monde des humains… Il part donc, soutenu par son but, l’amitié de sa monture rigolote qui vole et sa nature optimiste. Mais Taigong devra en passer par beaucoup d’obstacles, se confronter aux dures lois de la nature humaine (comment se nourrir sans argent, se reposer) qu’il avait oubliées, à son passé en tant qu'humain, être le témoin des actes de cruautés de Daji et vaincre ses ennemis qui le sentiront approcher de loin… Taigong parviendra t-il à son but alors qu’il est le plus jeune et le plus inexpérimenté des Kunlun ?











Avis.


« Hoshin, l’investiture des dieux » est un titre qui fait encore date dans l’univers shonen japonais. D’abord parce que c’est une adaptation japonaise d’un roman chinois qui respecte l’univers mythologique à la lettre, à tel point que l’éditeur français Glénat a eu du mal à choisir entre la nomenclature chinoise ou japonaise pour traduire noms, appellations, définitions etc… mais le résultat est digne du soin que Glénat parvient encore à atteindre quand il s'en donne les moyens ! En général, le japonais l’emporte même si au final, le lecteur lambda ne s’en rendra pas compte puisque les consonances restent fortement accentuées à la chinoise.

Qualité donc par cette adaptation respectueuse de l’œuvre original par Ryû Fujisaki qui plonge le lecteur dans un univers détaillé et pourtant clair de la mythologie chinoise. Qualité aussi parce que les personnages sont attachants, bien dessinés et différenciés, les paysages disséminés mais splendides, le déroulement fluide, parfois comique, exploitant, avec une habileté rare pour le shonen, l’action, la mise en scène des combats qui sont justement dosés (durée, crédibilité), la sensibilité du héros, la mise en place de son évolution. Car Taigong évolue doucement mais sûrement, de gamin (de 72 ans ^ ^ ) turbulent et malhabile, il gagne en conscience de ce qu’implique sa mission et en maîtrise de la magie. Il est confronté à bien des mystères et même des révélations sur un passé oublié....






J’apprécie particulièrement le style graphique de Fujisaki qui n’évolue pas méchamment le long des 23 tomes mais garde au contraire une qualité constante.





Une série à lire, parmi les indispensables shonen, qui n’accuse pas de baisse malgré un nombre de tomes conséquent mais finalement, juste ce qu’il faut pour venir à bout de 365 adversaires et de leur « reine ».





avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

manga Re: Hôshin

Message par Keniori Mortback le Mer 3 Aoû 2011 - 14:46

Ouhla autant de volumes, cela doit nécessiter encore un bel investissement ?!
Les pochettes ont vraiment une certaine classe. L'histoire est bien particulière, alors le héros a l'âge d'un sage, mais il garde un manque de rigueur dans sa fonction de magicien.
Merci pour cette découverte.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
zo15
ami des portes

Masculin
Nombre de messages : 1755
Humeur du moment :

manga Re: Hôshin

Message par zo15 le Mer 3 Aoû 2011 - 18:01

Hoshin, un classique du shonen...même si je pense qu'il doit avoir pris un petit coup de vieux, depuis le temps^^.Classique dans son déroulement, mais avec des personnages attachants et hauts en couleur.Merci Ana pour cette sequence nostalgie^^.

(PS:Comme signalé par Ana, c'est le même auteur que Shi Ki, qui est definitivement indispensable^^)
avatar
hae
Valléen cosmique
Valléen cosmique

Féminin
Age : 32
Nombre de messages : 24479
Humeur du moment :

manga Re: Hôshin

Message par hae le Mer 3 Aoû 2011 - 22:43

Merci pour la fiche, j'avoue que j'avais commencé, mais j'avais laissé tomber parce que je voulais faire une intro sur l'investiture des dieux ... et j'ai eu la flemme.

J'ai carrément adoré ce manga, un super shonen, qui n'a pas tant vieilli que ça, vu que je l'ai lu en 2009, et ça allait.

Je me rappelle que Hero les lisait en même temps et on s'est tapés des bons délires. J'avais même créé un perso pour le RPG de la vallée en m'inspirant de Gongbao ^^

C'te fin, avec Daji ... trop cool, cette illustration en double page coeur


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
k?
Overpowered valléen
Overpowered valléen

Féminin
Age : 31
Nombre de messages : 9511
Humeur du moment :

manga Re: Hôshin

Message par k? le Mar 23 Aoû 2011 - 16:47

Oh Hoshin je les avais lu quand il sortait quand j'étais au lycée. J'avais adoré, ils sont resté chez mes parents, faudrait que je les récupère pour me les relire tiens, voir si j'aime toujours autant.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Contenu sponsorisé

manga Re: Hôshin

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 25 Nov 2017 - 14:23