Mount&Blade: Warband

Partagez
avatar
Qade
Valléen qui valait 3 milliards
Valléen qui valait 3 milliards

Masculin
Age : 26
Nombre de messages : 7102
Humeur du moment :

PC Mount&Blade: Warband

Message par Qade le Mar 14 Juin 2011 - 14:38


Titre : Mount&Blade: Warband
Titre original : Mount&Blade: Warband
Genre : RPG

Date de sortie :
30 mars 2010 (France)

Développeur : TaleWorlds Entertainment
Éditeur : Paradox Interactive
Voix et sous-titres : VF
Site: http://www.taleworlds.com/main.aspx



Mount&Blade: Warband peut-être vu comme une extension de Mount&Blade premier du nom avec quelques améliorations notables et surtout un mode multijoueurs accueillant jusqu'à 64 participants (peut-être plus). Pour ceux voulant en savoir plus sur certains points, je vous renvoie au test de Silankh Ici

Graphiquement, ça a bien changer non?

Soyons franc, si vous n'avez pas l'intention de débourser 30€ pour jouer en multi-joueurs ou profiter des quelques améliorations, passez votre chemin puisque ce volet reprend tout ce que l'on aimaient dans le premier, mais en mieux. Ici, toujours pas de scénario à proprement parler, le jeu est encore une fois un bac à sable géant et c'est tant mieux! Serez vous plutôt costaud et incarnerez un Homme ou préférerez vous l'agilité en tant que Femme? Êtes-vous issue d'une famille de noble appauvri, d'un voleur? ou que sais-je encore. Ici aussi vous commencez le jeu comme le premier volet à la différence qu'une fois votre répartition de points et votre visage, vous pouvez choisir le lieu de votre apparition où laissez ça au bon soin du jeu.

Un crépuscule sanglant

Dès le début, on remarque une nouvelle faction, le Sultanat Sarranides qui correspond (en comparant comme le fit Silankh avec les autres factions) aux peuples arabes. Plutôt cavalier, ils sont différents des Khergit par le fait qu'ils peuvent tout aussi bien être efficace à pieds que sur une monture (un arbalétrier Sarranide ou un Marmmout Sarranide est tout aussi puissant que les arbalétriers Rhodoks ou les chevaliers Swadiens) et jouissent d'une architecture très typée arabes. A cette occasion, la carte du jeu est exactement la même qu'avant à la différence qu'un immense désert fait son apparition et qui, vous l'aurez compris, correspond aux terres Sarranides.

Dans ce test, je vous parlerais surtout des améliorations puisque le reste du jeu est exactement identique à son prédécesseur. Commençons donc par l'amélioration la plus voyante, à savoir, les graphismes (avec cycle jour/nuit).

Un des nouveaux Seigneurs liée à la faction Sarranides

Sans être du niveau d'un Crysis ou autre, le jeu est devenu beaucoup plus agréable à regarder, le ciel et les éléments naturels (eau, rochers, arbres) sont tout simplement bluffant pour un jeu semi-amateur. Et que dire du physique des soldats? On sent une réelle volonté d'être dans le réalisme, par exemple, dégainez votre épée en plein jours et en fonction de votre position, le soleil donnera un éclat à votre arme le temps d'un bref moment. Les visages ont également étaient retouchée, les personnages féminins sont enfin ressemblant et n'ont plus grand chose à voir avec les purées de pixels du premier. Les chevaux ont également étaient améliorées dans le sens où eux aussi gagnent en réalisme. Il est bon de noter que contrairement au premier, vous pouvez avoir jusqu'à 150 soldats sur le champ de batailles, donc quand vous affrontez un groupe de 90 soldats avec votre armée de 50 hommes, ils seront tous déjà-là, c'est particulièrement impressionnant quand c'est 90 cavaliers. Bref, niveau graphismes, de part leurs qualités, l'immersion est au rendez-vous, un très bon point donc.

Pourfendez vite les archers...

Ensuite vient le cœur du jeu, son gameplay et là, soyons tout aussi franc qu'au début, c'est du grand art! Oui, du grand art! Certains éditeurs feraient bien de s'en inspirer nom de Zeus! Les combats à l'épée sont parmi les plus réalistes qui soient. Que faire si ce n'est apprécier un combat à l'épée dans ce jeu où les deux armes des adversaires s'entrechoquent dans une chorégraphie et un déluge de parade et d'estoc? On a l'impression d'être dans le jeu, que c'est réellement notre main qui guide notre lame à travers la chair adverse, pour un peu et on sentirait le manche à travers nos doigts et le fourreau pendre sur notre hanche. Les combats équestres sont tout aussi bien fait, fini la lance qui ce couche automatiquement après quelques seconde de charges et occasionnant des dégâts considérables sur votre cibles, dorénavant, il vous faudra maintenir enfoncer le clique gauche de la souris et relâché au bon moment, sans oublier deux paramètres essentiels, l'allonge de votre arme et la lenteur du geste puisque votre personnage va d'abord replier son bras en arrière avant de l'étendre de tout son long afin de toucher. Déroutant au début, ça en devient grisant quand vous parvenez à désarçonner voir tuer sur le coup votre adversaire dans un 1 contre 1 épique.

Une infime partie de la carte du monde

Préférant les arcs aux arbalètes (qui sont comme dans la réalité, diablement lent à recharger mais terriblement puissantes), je peut vous dire que ce n'est pas une arme en reste. Puisque non seulement vous voyez clairement votre personnage encochée sa flèche mais aussi le mouvement qui va bien quand la flèche part. Hormis les armes à distance, aucune autre arme ne dispose d'un réticule de visée, réticule qui, soi dit en passant, s’agrandit en fonction de votre vitesse, la distance et votre aptitude à bien bander votre arme (ceci n'est pas une allusion sexuelle je précise, non parce que Silankh je le connais, il est capable de prendre tout au pieds de la lettre voir plus!)

Les déplacements sont toujours aux claviers (sauf sur la carte du monde où c'est avec la souris), tout comme la caméra à la souris. Pour continuer dans les nouveautés, sachez que vous et votre monture disposait chacun d'une jauge de vie, évidemment, si elle arrive à zéro, dommage pour vous. Autre ajout, votre bouclier vous protège désormais même si il est rangé. Entendez par-là que si un ennemi vous décoche une flèche ou un carreau dans le dos, votre bouclier la bloquera, chose qui n'avait pas lieu avant.

Faut quand même avouer, des fois, c'est confus

Durant les combats, vos hommes auront un petit rond avec un logo indiquant que ce sont les vôtres. Les ordres ne sont plus limitées aux touches F1,F2 etc. puisque par exemple, la touche F1 vous donne accès à 4 types d'ordres du style: Suivez-moi (F1), Tenez la position (F2), Chargez (F3) alors que la touche F2 vous donnera accès à : Feu à Volonté (F1), Armes tranchantes uniquement (F2) etc.

Dans le jeu en lui-même, les factions continuent leurs petites guerres personnels et libre à vous d'en prendre part d'ailleurs. Toutefois, maintenant, une chose agréable est de mise. Par exemple, mettons que la faction des Swadiens est en guerre contre les Rhodoks et, qu'au bout d'un certain temps, ils décident de faire une trêve voir la paix, il est tout à fait possible qu'une faction adverse, qu'elle soit neutre ou avec des intérêts pour l'une ou l'autre faction, fasse circuler la rumeur comme quoi l'accord est caduque, ce qui déclenchera de nouveau les hostilités.

Ah ben bravo!

De plus, votre personnage, Homme ou Femme pourra épouser une Dame ou un Seigneur et ce, dans l'optique de devenir Roi à la place du Roi, ou Reine c'est selon. De ce fait, vous hériterez des terres et du commandement de la faction, malheureusement, je n'ai pas encore pu atteindre ce stade du jeu mais nul doute que seul les plus persévérants pourront y prétendre. Pour rencontrer votre âme sœurs, vous devrez participer à des banquets organisée par quelques seigneurs d'une faction quelconque.

Mais avant de prétendre gouverner, vous devrez monter une armée digne de ce nom et à ce niveau, la difficulté est encore plus haute. D'une part à cause des combats plus "lents" et plus stratégiques, d'autres parts parce que les bandits et les déserteurs raffolent des cibles faciles tel que vous. Cependant, une fois une certain taille d'armée, les bandits, parfait pour s'entraîner, prendront la fuite devant vous et vous n'aurez d'autre choix que d'affronter des armées adverses terriblement puissantes et donc, vous finirez bien souvent à terre.
Malgré tout, si vous tenez tant que ça à occire du brigands, sachez que les bougres disposent désormais de repaire fichtrement bien cachée et au passage, permettant d'être nettoyer de fond en comble par vous et une petite partie de votre armée (le combat ayant lieu dans une petite enceinte).

Dans la blancheur éclatante de cette contrée, deux armées s'observent avant le combat

Pour votre armée, libre à vous de recruter quiconque (dans les tavernes où les villages) tout en tenant compte de vos relations avec les factions évidemment. N'oubliez pas par contre qu'en plus de devoir être payées, vos soldats, pour être améliorer, demanderont un petit investissement, certes, peu élevée de prime (10 ou 20 deniers, voir 40) mais à grande échelle, très coûteux (faites donc le calcul, 40 deniers x 10 hommes) et vous avaient intérêts à avoir de la réserve. Sans compter leurs morales, en fonctions de vos défaites, de votre activité et de la nourriture, peut être très haut où très bas et dans ce cas, attentions car ils peuvent déserter et ce, même en plein combats.

Les combats ont toujours lieux dans les mêmes environnements qu'avant (n'oubliez donc pas que la cavalerie en montagne est inutile et inversement en plaine), si ce n'est avec l'ajout de du désert qui offre d'ailleurs un magnifique lieu de massacre à l'aube et au crépuscule.

Les sièges sont toujours d'actualités et demanderont un certains nombre de préparatifs ainsi qu'une armée conséquente pour être menée à bien.

Une des nouvelles unités

Niveau sonore, c'est toujours d'excellente qualité, vous entendez distinctement le bruit des sabots tout comme le sifflement des flèches autour de vous, le fracas des armes qui s'entrechoquent et le hennissement des chevaux lors d'une charge épique.

Le multi-joueurs est THE nouveauté mais hélas, je ne dispose pas d'un second PC pouvant l'essayer, bien que j'ai le volontaire à disposition donc j'éditerai ce test dès que j'aurais essayer.

Avant de conclure, pour vous convaincre des effets négatifs de ce jeu sur votre vie social, voici une petite anecdote fraîche d'environ 2h. J'ai décidez d'incarner une femme, et les guerrières sont peu courantes dans le jeu, de ce fait, chaque Seigneur de guerre reste méfiant vis à vis de mes services. Décidant de m'allier à la faction Sarranides, je suis allez voir le Sultan qui m'a froidement fait comprendre que si même les femmes devenaient brigands, où allez le monde? Chose à laquelle j'ai choisit de répondre "Tout comme les Seigneurs autrefois". Peu réceptif à ma répartie, le Sultan me défia en duel singulier que je remporta facilement, depuis, ce Sultan daigne m'écouter même si il ne m'apprécie guère. Bref, vous l'aurez compris (ou pas), votre sexe à des influences sur le jeu en lui-même et ça, c'est juste extra!

Pour l'instant ok mais pensez à de la nourriture et vite

Mount&Blade: Warband s'adresse donc à deux types de joueurs, les fans du premiers qui souhaitent jouer en multi-joueurs et les néophytes désireux de tenter une expérience unique et prenante. Pour les autres, ceux du premier volet qui n'ont que faire du multi, inutile de le prendre sauf si vraiment les ajouts vous intéressent. A noter qu'une extension de Warband répondant au doux nom de Mount&Blade: With Fire and Sword est depuis peu disponible, toujours pour 30€. Notons également que vous pouvez vous procurer le jeu en version boîte ou en le téléchargeant moyennant finances dans les deux cas (30€). Terminons donc en disant que ce jeu est une expérience, à essayer au moins une fois histoire de pouvoir dire "J'aime" ou "J'aime pas". Sans hésiter, un bon gros 18/20.

Qualité:
-Graphismes nettement améliorées
-Combats d'un réalisme et d'une immersion totale
-L'univers bac à sable
-Nombreuses possibilités (devenir Roi, mercenaire, brigands,etc.)
-Son prix (30€)
-Ses nombreux mods (le mod Pirate en cours de développement s'annonce géant)
-Le multi-joueurs


Défauts:
-Quelques arrêts soudains du jeu (merci Windows)
-Si téléchargement impossible, difficulté à le trouver dans le commerce
-Difficile et exigeant
-Quelques dialogues mal traduit
-Obi-Wan Kenobi


Dernière édition par Qade le Dim 13 Nov 2011 - 13:53, édité 1 fois


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Raptr Gamercard

God save the geek o/

Le 200 ème membre!!!! XD
avatar
Dawson
Valléen du ghetto
Valléen du ghetto

Masculin
Age : 33
Nombre de messages : 10437
Humeur du moment :

PC Re: Mount&Blade: Warband

Message par Dawson le Mar 14 Juin 2011 - 18:02

J'ai pas eu le temps de m'y mettre avec suffisement de sérieux et, ayant acheté les 3 M&B d'un coup je pense que quand j'en aurai le courage je me dirigerai vers M&B : with Fire and Sword car l'ambiance était sympa (et historique puisque cette fois ci ville et pays sont réels !)... mais les bugs foisonnent pour le moment Oo, impossible d'utiliser les outils de connaissance des marchés extérieurs, ce qui rend difficile cette dicipline !

Sinon pour Warbands il y a même de sacré bug de dialogue ! Pas super dérangeant mais un peu lol ^^
Je m'étais fait un marchand Saranide très cool mais j'ai été déçu par la possibilité de réellement faire de l'économie avant la guerre. Les profits sont pas mirobolants et les outils pour en faire sont assez lourds à utiliser.

Mais c'est un bon jeu, ça on le voit dès qu'on le lance, on sent vite le potentiel énorme qu'il détient, chose qu'on voit peu !


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Je crois que tous les mystères de l'univers, toutes les grandes questions de la vie sont quelque part dans un Film de Spielberg"(Dawson Leery)
"On est des cocos mais le pire c'est qu'on aime assez ça" (Dr CAC)
avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

PC Re: Mount&Blade: Warband

Message par Iron Ankh le Mar 14 Juin 2011 - 23:54

je vais l'avoir, c'est prévu!


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Keniori Mortback
Valléen Kung fu Master
Valléen Kung fu Master

Masculin
Nombre de messages : 8495
Humeur du moment :

PC Re: Mount&Blade: Warband

Message par Keniori Mortback le Ven 17 Juin 2011 - 10:38

Merci, je ne connaissais ce jeu, un plus dans la culture vidéoludique. Dommage que nous n'avons pas ce genre de jeux sur consoles de salon.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le jeu video est une passion, sachons en profiter et se respecter.

avatar
Iron Ankh
Valléen de l'enfer
Valléen de l'enfer

Masculin
Age : 31
Nombre de messages : 15822

PC Re: Mount&Blade: Warband

Message par Iron Ankh le Ven 17 Juin 2011 - 20:58

a ça... sur le xbl ça pourrait le faire!


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Contenu sponsorisé

PC Re: Mount&Blade: Warband

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 2:02